3e forum "Investir en Afrique": Macky Sall ' l'Afrique ne doit pas être considérée comme le continent du futur mais... '


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Septembre 2017 à 19:18 | | 0 commentaire(s)|

Pour réfléchir ensemble sur la meilleure façon de stimuler les échanges de l'Afrique avec le reste du monde afin de d'avoir une émergence, Dakar abrite ce lundi 25 au 27 septembre, le 3e forum '' investir en Afrique ''. Une occasion pour le Président de la République, Macky Sall de monter au créneau pour dire que l'Afrique ne doit pas être considérée comme un continent du futur, mais qu'elle doit être partie prenante du présent qui dessine les lignes du futur.

Le président de la République Macky Sall,en marge du 3e forum "Investir en Afrique", a plaidé pour la cause du continent noir qui, selon le chef de l' Etat, est entré dans une nouvelle dynamique de croissance.

Après l'Ethiopie en 2015 et la Chine en 2016, ce forum tenu au Sénégal est une aubaine pour les pays africains afin de bénéficier non pas de l'aide publique mais du financement et l'investissement. Selon le President Macky Sall, ces panels permettront de lancer de nouveaux partenariats pour le développement se l'Afrique.

Pour ce 3e forum "Investir en Afrique", Chine-Afrique en relation avec la Banque Mondiale, Macky Sall a tenu à rappeler aux investisseurs les secteurs clés qui necessitent des investissements, à savoir le chemin de fer. '' La construction d'infrastructures telles que le chemin de fer et de route pour assurer la communication et l'intégration des pays africains, est une urgence pour le développement de l'Afrique'', rappelle le chef de l'Etat, en presence du Directeur général de la Banque Mondiale, Shaolin Yang, du vice- ministre de la finance de la Chine, Yaobin Shi et du directeur executif de la Banque chinoise de développement,Yong Shing Wang. Et le Président Macky Sall d'ajouter que ces ''infrastructures ne doivent pas se baser sur l'aide mais sur le partenariat public-privé ou l'investissement''.

'' Comment convaincre les investisseurs que l'Afrique est un pole de croissance et quel mécanisme de financement fait-il mettre en place?'', telle est la question que le Président Macky Sall, venu présider la cérémonie d'ouverture de ce forum au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio, suggère au panélistes ''d'en trouver les reponses'", tout en saluant l'engagement de la Chine pour les investissements qu'elle fait en Afrique.



Cheikh Makhfou Diop Leral.net










Hebergeur d'image