leral.net | S'informer en temps réel

A Louga : Benno Siggil Senegaal fait main basse sur le bureau municipal

Comme prévu, c’est Aminata Mbengue Ndiaye qui a été élue maire de Louga. Cerise sur le gâteau : les six adjoints devant composer le bureau municipal sont tous issus des rangs de la coalition Benno Siggil Senegaal.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2009 à 14:03 | | 1 commentaire(s)|

A Louga : Benno Siggil Senegaal fait main basse sur le bureau municipal
(Correspondance) - Moubarak Lô et ses amis n’ont rien pu faire face à la déferlante unitaire de la coalition Benno Siggil Senegaal qui a raflé tous les postes mis en jeu. C’est donc sans surprise que la candidature d’Aminata Mbengue Ndiaye, présentée par sa coalition, est passée comme lettre à la poste. Ainsi, sur les 66 votants représentant les 66 conseillers municipaux de la commune de Louga, 49 voix ont été favorables à la responsable socialiste. Le député Waly Ndiaye, candidat de la coalition Sopi, n’a récolté que 7 voix tandis que l’économiste Moubarak Lô qui avait, il y a peu, créé bien des soucis à sa ‘sœur’, Aminata Mbengue Ndiaye, n’a pu récolter que 9 voix. Une défaite surprise pour quelqu’un comme Moubarak Lô que certains considéraient jusque-là comme le plus sérieux adversaire d’Aminata Mbengue Ndiaye.

C’est dire que les membres de la coalition Benno Siggil Senegaal se sont bien préparés depuis que l’économiste s’est déclaré candidat. Et ils n’ont pas fait de détails pour remporter tous les postes électifs mis en jeu, sans trop se préoccuper des compétences avérées se trouvant sur les autres listes. C’est ainsi que la fonction de premier adjoint au maire reviendra au socialiste Cheikh Lô qui a eu 43 voix contre 10 pour la sénatrice Awa Ndiaye. Cheikh Lô sera suivi du responsable local de l’Apr/Yakaar Amadou Mberry Sylla, lui aussi membre de Benno, élu au poste de deuxième adjoint au maire avec 48 voix contre 13 pour son alter ego Ousmane Seck par ailleurs ancien adjoint du maire Maniang Faye. Après, ce fut le tour de Madièye Mbodj de Benno de s’adjuger le titre de troisième maire adjoint avec… 55 voix contre 9 pour Yaye Kane Diallo de la coalition Sopi. Licka Diaw, Saliou Thiam et Amadou Sokhna Tine Fall, tous de la coalition Benno Siggil Senegaal, seront respectivement élus quatrième, cinquième et sixième maire adjoint au détriment des autres prétendants que sont Mame Khary Fall, Mayoro Diaw et Djibril Diallo, tous membres de la coalition Sopi.

Dans sa déclaration, Aminata Mbengue Ndiaye qui venait juste d’être portée à la tête du conseil municipal, fera remarquer que son équipe ira vite à l’assaut des ordures qui jonchent les rues de Louga. Pour cela, elle a fait appel à toute la jeunesse lougatoise, aux transporteurs et à l’ensemble des bonnes volontés pour en finir avec les ordures. Par ailleurs, elle reviendra sur les 49 priorités contenues dans le programme de Benno Siggil Senegaal. A ce sujet, elle a souhaité que chacun des 49 conseillers de sa coalition fasse sienne une priorité parmi les 49 retenues pour réaliser tous les engagements annoncés au cours de la campagne. Parlant de l’équipe sortante, Mme Ndiaye dira : ‘Mes prédécesseurs ont fait d'énormes efforts à la veille des élections en remettant toutes les ampoules défectueuses, mais cela ne suffit pas. Nous allons maintenir cet acquis, en élargissant le réseau au niveau des autres quartiers afin de rendre la ville éclairée pour garantir la sécurité des populations ’. Pour ce qui est du foncier, la nouvelle autorité municipale déclarera que son équipe attendra ‘d'abord, de savoir où mettre les pieds après un état des lieux qui va nous permettre de nous déterminer par rapport aux nombreux chantiers qui nous attendent. Mais, tout compte fait, nous travaillerons à faire de Louga une ville prospère et moderne au grand bonheur de ses populations’. Auparavant, le neuvième maire de Louga fera comprendre à tous qu’elle sera le maire de tous les Lougatois et à ce titre, elle demandera à tous les fils du Ndiambour de s’investir au sein du conseil municipal pour rendre à la ville de Louga son lustre d’antan.

MANIANG FAYE, MAIRE SORTANT : ‘Soutenir l’équipe municipale pour l’intérêt de la ville’

Juste après l’élection du nouveau maire Aminata Mbengue Ndiaye, le maire sortant Maniang Faye s’est fendu d’une déclaration remise à la presse. Dans la déclaration, le désormais ex-maire de Louga demande à ses frères libéraux présents au conseil municipal et à tous les Lougatois d’éviter de ‘ (nous) placer dans une campagne permanente’ parce que, estime-t-il, ‘le maire élu est celui de tous les Lougatois’. Ainsi, son souhait est de ‘soutenir l’équipe municipale pour l’intérêt de la ville’. Un souhait qu’il dit vouloir partager avec tous les ‘Ndiambour-Ndiambour’. Seulement voilà : le bureau municipal n’est pas un bureau d’ouverture.

Ama DIENG



1.Posté par Ndongoly le 15/04/2009 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vraiment les dirigeants du PS particulierement ousmane tanor dieng est malhonnêtte, lâche en s'emparant à toutes les localités gagnées par le BENNO SS
Il faut que l'APF ET Moustapha Niass tirent toutes les conséquences de la nouvelle donne, de cette trahison caractérisée inacceptable.
je ne peux pas comprendre que Moustapha Niasse qui a faitcampagne dans tout le pays avec ses moyens personnels (hélico.avions, voitures de propagande etc )de tels sorte que tous les Sénégalais ont cru que le Benno ss a un seul leader aux élections et ont voté massivement pour benno et à l'arrivée le PS prend tout.
comment peut on comprendre que le Ps s'allie avec PDS pour éliminer un candidat AFP tête de liste majoritaire à Diourbel,Kafrine, Nioro, Liberté
c'est inacceptable et honteux
dans tous les cas les conséquences graves qui en sortiront le ps sera responsable
vraiment pourquoi le ps considére afp comme un adversaire voir un ennemi qu'il faut coûte que coûte éliminer.
alors Moustapha Niasse avait dés le début par deux fois l'une à RFM et l'autre à oyo au congo brzza et de façon trés claire et net que le benno sera respecté partout où il a gagné et le consensus de départ sera respecté.
alors de son engagement indefectible ousmane dieng vient de montrer au peuple sénégalais qu'il n'a pas d'ethique, ni de morale politique qui doivent guiguer pour tjr nos actions et engagements

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site