leral.net | S'informer en temps réel

ALIOUNE TINE, PRESIDENT D’AFRIKAJOM: «La participation de Karim et Khalifa Sall au dialogue politique serait une véritable inclusion»

Le Front Citoyen pour la libération de «l’otage politique» Khalifa Sall, a été reçu hier par le président d’Afrikajom Center, Alioune Tine. Ce dernier a fait un plaidoyer en faveur de l’ancien maire de Dakar. Il a exhorté le Président Macky Sall à prendre les dispositions nécessaires pour l’élargissement de l’ex-édile de la capitale dans les plus brefs délais et le retour de Karim Wade au Sénégal. Car, de l’avis d’Alioune Tine, la participation de ces deux personnalités au dialogue politique, constituera une véritable inclusion.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Mai 2019 à 07:56 | | 0 commentaire(s)|

ALIOUNE TINE, PRESIDENT D’AFRIKAJOM: «La participation de Karim et Khalifa Sall au dialogue politique serait une véritable inclusion»
«La participation de Karim et de Khalifa Sall au dialogue politique serait une véritable inclusion».

C’est la conviction du président d’Afrikajom Center qui recevait hier les membres du Front Citoyen pour la libération de l’Otage Politique Khalifa Sall. Selon Alioune Tine, il faut un plaidoyer national très fort pour permettre à ces deux responsables de revenir dans le jeu politique et de participer à la réconciliation de l’arène politique.

Cela permettra aussi, de l’avis de l’ancien secrétaire général de la Raddho, de réconcilier les Sénégalais dans la politique. Encourageant les responsables du Front Citoyen dans leur lutte, il soutient que c’est une douleur immense de voir toujours Khalifa Sall en prison.

«Au moment où nous allons nous engager dans le dialogue national, il est important d’étendre le sujet là-dessus. Parmi les conditions du succès de ce dialogue, figure en premier la libération de Khalifa Sall, car cela contribuerait énormément à apaiser et à réconcilier les Sénégalais avec eux-mêmes», clame-t-il, tout en ajoutant au passage : «à chaque foix que je parle de la libération de Khalifa Sall, je pense à Karim Wade. Nous demandons au président de la République de prendre les dispositions nécessaires pour libérer Khalifa Sall dans les plus brefs délais et faire venir Karim Wade afin de stabiliser dans la durée le quinquennat».

Auparavant, le Président de Cos M23, Abou Diallo, est revenu sur l’objectif de leur rencontre avec M. Tine, à qui ils ont soumis leur plan d’actions qui consiste en une pétition internationale. «Au lendemain de l’élection présidentielle, nous avons vu des déclarations venant de certains leaders disant que la détention de Khalifa Sall leur a permis de passer au premier tour. Et aujourd’hui, le Président revient pour dire qu’il met en place un programme "Zéro déchet". De ce fait, nous nous sommes dit qu’il y a un calendrier politique qui est caché derrière. Donc si on laisse l’Etat continuer de garder Khalifa Sall en détention, on risque de revivre l’histoire de Mamadou Dia», affirme M. Diallo.

A l’en croire, Khalifa Sall mérite d’être gracié. «D’autant que le Président a gracié des délinquants financiers comme Mamadou Woury Diallo. Khalifa Sall a servi le pays pendant plus de 20 ans, donc nous demandons au président de la République qui a le pouvoir discrétionnaire, de le gracier. En outre, nous lui disons que Khalifa Sall est notre concitoyen et nous ne laisserons pas l’histoire de Mamadou Dia se reproduire. Raison pour laquelle, nous avons soumis cette pétition aux Sénégalais pour leur dire de signer afin que le Président Macky Sall sache que cette affaire n’est plus une affaire politique, mais celle des citoyens sénégalais. Nous lui demandons de libérer Khalifa Sall par ses propres moyens commeil l’avait fait en fast-track pour son arrestation».







( Mama Katherine DIOUF avec Toutinfo.net )



Cliquez-ici pour regarder plus de videos