leral.net | S'informer en temps réel

Abdou Nar Mbengue, 1er Adjoint au Maire de Yoff, sur les Locales: « Yoff va renouveler son bail avec Abdoulaye Diouf Sarr »

En perspective des prochaines élections locales de décembre prochain, le 1er adjoint de la mairie de Yoff, Abdou Nar Mbengue, se dit convaincu que malgré les cris d’orfraie, les Yoffois vont « renouveler le bail avec leur maire Abdoulaye Diouf Sarr », eu égard à son bilan on ne peut plus flatteur.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Mai 2019 à 02:35 | | 0 commentaire(s)|

M. le maire, à moins de huit mois des élections locales, la marie de Yoff aiguise bien des appétits. Êtes-vous prêts à contenir vos potentiels adversaires ?

Bien sûr ! Je considère, qu’avec l’organisation mise en place par le ministre et maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, mais aussi et surtout son bilan et son style de management, il ne fait l’objet d’aucun doute que nous remporterons haut la main les élections locales de décembre prochain. Parce que les citoyens de la commune de Yoff, aussi bien des quartiers traditionnels que des cités nouvelles, savent pertinemment que sous le magistère d’Abdoulaye Diouf Sarr, leur commune a fait des avancées significatives, pour ne pas dire des bonds de géants.

Votre bilan à la tête de la commune est-il si flatteur au point de vous convaincre de votre victoire ?
En toute modestie, le bilan du ministre et maire de Yoff dépasse même les espérances de ses administrés. En cinq ans, tous les secteurs d’activités de la commune qui, en vérité, manquait de tout, ont connu un lifting sans précédent. Aujourd’hui, la commune de Yoff est l’une des plus propres de la capitale sinon la plus propre. Et ce, grâce à la vision du maire qui, dès son élection, a mis en place une Brigade de l’environnement regroupant plus de deux cent-cinquante (250) jeunes, payés régulièrement au plus tard le 02 de chaque mois. D’ailleurs, le slogan du Président Sall « une ville, zéro déchet », la commune de Yoff s’y est inscrit depuis 2014, avec des opérations coups de points ponctuels.

Outre l’environnement, quels sont les autres secteurs qui ont connu de réels changements ?
Je dirai qu’aucun secteur n’a été épargné par le ministre et maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr. Sur l’électrification, nous avons résilié le partenariat avec la Ville de Dakar avant de contracter avec un prestataire privé qui s’occupe de l’éclairage. Conséquence ? Toutes les rues de la commune sont, aujourd’hui, éclairées de même que la plage.

Dans l’éducation, l’équipe municipale a réhabilité l’ensemble des écoles de Yoff, construit trois classes à l’école Talla Diagne et refait les toitures des établissements endommagés par les intempéries comme celle de l’école de Diamalaye (Ex Yoff 2).

Tel est le bilan que vous présenterez aux électeurs pendant la campagne pour les Locales ?
Non parce qu’il en reste encore ! Au plan sportif, la commune a réhabilité les terrains de basket-ball de Nord Foire et Biagui. A cela s’ajoutent les subventions octroyées à toutes les Asc sans oublier la Renaissance de Yoff, à la Grande mosquée, au « ndëp » de Mame Ndiaré, au Dahira à l’occasion de l’Appel de Seydina Limamou Laye et aux acteurs culturels.

Dans le domaine de la Santé, il y a la construction de la maternité de Ngente, la construction d’une unité de radiologie au Centre de Santé Phillipe Maguilène Senghor, à qui nous avons également remis une ambulance et un véhicule de liaison sans compter les dotations en médicaments.

Egalement, nous avons des travaux en cours comme la construction de l’école Ken Giro, du poste de santé de Nord Foire (démarrage imminent). Quid des projets, nous avons la route Ndennate-Tonghor, le Poste de Santé de Ouest-Foire et le pavage de toutes les rues de la commune. Un bilan qui ne prend pas en compte les grands projets.

Lesquels ?
Sur le volet grand projet, nous pouvons citer le stade omnisport de Yoff, le Quai de pêche, les forages de Nord et Ouest Foire, le réaménagement de la Place Ndieuw, la réhabilitation des routes intérieures, la rénovation des Places ‘’Pencum Yoff’’, Mbenguène, Beceao, la construction de quinze abris pour les pêcheurs, le lycée de Yoff, l’espace prière, le Centre d’incubation, le Centre commercial Chérif Ousseynou Laye et j’en passe.

Quel message lancez-vous aux Yoffois ?
Aux Yoffois, je leur dirai ceci : « Si on a la chance d’avoir un maire qui travaille comme Abdoulaye Diouf Sarr, il faut s’en vanter et faire tout pour le préserver. Et je demeure convaincu, qu’à l’occasion des élections locales, Yoff se mobilisera comme un seul homme pour renouveler le bail avec son maire. Car, sous Abdoulaye Diouf Sarr, Yoff s’est résolument placé sur le chemin de l’émergence et le meilleur reste à venir. »






Propos recueillis par Zahra Badiane Kritik Hebdo



Cliquez-ici pour regarder plus de videos