Abdoulaye Wade sur les élections législatives: «J’ai laissé un très bon système mais la prise des empreintes digitales a été améliorée »

L’ancien Président de la République du Sénégal était, hier, à la commission administrative de Paris (France) pour s’inscrire sur les listes électorales. Contrairement à l’opposition qui décrie le fichier électoral, Me Abdoulaye Wade a, face à la presse à sa sortie, avoué avoir laissé un bon système avant de reconnaître l’amélioration de la prise des empreintes digitales. Le Secrétaire général du PDS a également annoncé son retour au bercail avant le démarrage des campagnes électorales tout en faisant savoir que rien ne l'empêche d’être dans une liste électorale.
Extraits.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Avril 2017 à 11:01 | | 0 commentaire(s)|

«J e suis impressionné par le rush qu’il y a de nos compatriotes qui viennent pour s’inscrire. Je pense que je n’ai pas vu ça pendant les 12 ans où j’étais Président de la République du Sénégal. Il y a un engouement populaire. On a l’impression que les gens se réveillent pour se rendre compte qu’il faut qu’ils votent. C’est une prise de conscience et parmi ceux que je vois là, il y a beaucoup de jeunes. Je dois dire aussi que c’est moi qui ai amorcé la modernisation des inscriptions sur les listes électorales avec les appareils modernes.

Je pense que c’est une très bonne chose parce que j’ai laissé un très bon système mais, la prise des empreintes digitales a été améliorée.Donc, je suis très content de voir nos compatriotes s’inscrire. Malheureusement, le Sénégalais ne s’inscrit pas dans les consu- lats. Je suis à peu près sûr qu’il y a plus de 150 mille électeurs en France. Il faut que nos compa- triotes aillent dans les consulats. D’abord, c’est une garantie de sécurité pour soi-même ensuite c’est un devoir d’aller voter. Il y a une grande amélioration, une grande prise de conscience des Sénégalais pour voter. Et, je me souviens que le fichier électoral que j’ai laissé devait être à 5 500 000 inscrits. Maintenant, il y a plus d’un million de plus et on espère qu’avant la clôture, il y aura, au moins, 6 millions.
»

« Je vais rentrer avant l’ouverture de la campagne électorale. Karim Wade se porte bien, il viendra voter »

« A mon âge, je ne peux pas me présenter comme candidat à la présidence de la République mais, il n’y a aucune disposition qui m’empêche d’être dans une liste électorale ou même, être à la tête de ladite liste. Mais, pour l’instant, j’ai écarté cette piste. J’ai dit à mes militants que je voulais m’écarter de ce genre d’activités mais rien ne m’empêche de le faire. C’est la loi qui me le permet.

Pourquoi je le refuserai si ma présence dans une liste peut aider moralement mes militants ? Au moment où je vous parle, c’est une question qui est discutée à l’intérieur du parti et dans la coalition. Mais, je n’ai pris aucune décision. Karim Wade se porte à merveille. Il est en très bonne santé et il viendra voter. Je vais rentrer avant l’ouverture de la campagne électorale. Je serai à Dakar pour soutenir les militants.
»

Propos recueillis par Aliou Diouf