a
leral.net | S'informer en temps réel

Aboubacar Sédikh BEYE, Dg du Pad, « le port de Dakar ambitionne de devenir le premier port africain »

Dans le but de mettre en œuvre une coopération qui leur soit mutuellement bénéfique, dans le domaine du marketing et du développement des affaires, le Port autonome de Dakar (Pad) et le Port d’Anvers de la Belgique ont signé un protocole d’accord ce vendredi 2 février, en présence de M. Louis Michel; Premier ministre belge, du ministre de la Pêche du Sénégal, Oumar Guèye et du directeur général du Port de Dakar, Aboubacar Sédikh BEYE.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Mars 2018 à 16:31 | | 0 commentaire(s)|

L’ambition du Port autonome de Dakar (Pad) est de devenir un hub régional. Une ambition qui selon le directeur de ladite structure, qui a procédé à la signature de partenariat avec les autorités portuaires d’Anvers, « épouse les contours du Plan Sénégal émergent, référence unique du Sénégal en matière de politique économique et sociale et qui porte l’empreinte du président de la République Macky Sall ».

Voulant faire de l’investissement un outill pour intensifier les échanges commerciaux, Aboubacar Sédikh BEYE déclare que « nous sommes réunis aujourd’hui pour sceller un nouveau partenariat avec le Port d’Anvers, par la signature d’un protocole qui sortira des sentiers battus. Car il consacrera l'efficacité et la coopération mutuellement bénéfiques dans des domaines divers ».

Premier port européen, le port d’Anvers dessert le continent africain. Et avec ce partenariat signé entre les deux ports, le directeur du Pad de dire : « le port de Dakar ambitionne de devenir le premier port africain ». Avant d’ajouter que « c’est dans ce cadre que nous voulons nouer ce partenariat, qui vient déjà parfaire un programme d’échanges et des gros investissements qui sont déjà faits avec le Groupe Sea Invest ». Selon lui, le Sénégal espère d’autres investissements dans la modernisation des autres quais.

M. Bèye s'est attaché à remercier tous les acteurs qui ont concouru à rendre possible ce jour de signature, « que nous espérons être en partenariat gagnant-gagnant et surtout, à l’endroit des acteurs portuaires du Sénégal ».

Selon toujours le patron du Port de Dakar, l’ambition partagée du Port autonome de Dakar, du port d’Anvers et du groupe Invest est de faire en sorte que les acteurs portuaires du Sénégal se retrouvent dans ce partenariat gagnant-gagnant pour un port de Dakar qui sera le port de référence en Afrique de l’Ouest.

A son tour, le premier ministre belge qui est en visite officielle au Sénégal accompagné du directeur du Port d’Anvers pense qu’on peut améliorer la fluidité du trafic. « Je pense que la Belgique sera un partenaire pour les entreprise sénégalaises. Ce port est un vecteur de développement et d’investissement et les projets qui se concrétisent les uns après les autres en termes de modernisation, contribuent à renforcer la dynamique pour plus d'optimisme et de perspective », indique Louis Michel. De son avis « en Belgique nous avons un port très important qui est le port d’Anvers, on peut développer des flux de trafics entre l’Europe vers l’Afrique et l’Afrique de l’Ouest en particulier » s’est-il réjoui.


Cheikh Makhfou Diop Leral.net





 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos