leral.net | S'informer en temps réel

Accidents maritimes: 43 pêcheurs portés disparus en mer, depuis début 2021

A Thiaroye-sur-mer, dans la banlieue dakaroise, la communauté des pêcheurs est consternée par la disparition en mer, depuis le week-end dernier, d’un père de famille, de son fils aîné et d’un de ses amis. Un phénomène qui prend de l’ampleur au Sénégal. Car, depuis le début de l’année 2021, quelque 43 pêcheurs sénégalais ont péri dans 29 accidents survenus en mer.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Mars 2021 à 17:24 | | 0 commentaire(s)|

Accidents maritimes: 43 pêcheurs portés disparus en mer, depuis début 2021
Le chef de la Division sécurité des pêcheurs artisans à la Direction de la surveillance et de la protection des pêches du Sénégal, Adama Faye, a révélé mercredi que « du 1er janvier au 23 mars 2021, un cumul de 29 accidents ont été enregistrés sur toute la côte sénégalaise et 43 portés disparus ou morts en mer ».

Pendant ce temps, dit-il, 167 pêcheurs ont été assistés et secourus par la marine nationale. Un chiffre qui dépasse de loin le bilan d’étape de la même période de l’année dernière. En effet, selon toujours l’ingénieur des pêches et de l’aquaculture, « 17 accidents, avec un total de 26 personnes mortes ou portées disparues, ont été notés pour la même période, l’année dernière et 86 personnes secourues ».

Toutefois, pour toute l’année 2020, 88 accidents ont été enregistrés, occasionnant 102 morts et 500 pêcheurs secourus, d’après toujours Adama Faye.

Il a indiqué que les services du ministère des Pêches et de l’Economie maritime ont pris des mesures visant à protéger les pêcheurs. « 29 campagnes d’alerte avec 42 375 Sms et 28 220 messages vocaux ont été envoyés aux communautés de pêcheurs, pour les informer sur le temps défavorable au niveau de la frange côtière maritime », a-t-il précisé.

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim), a indiqué dans un bulletin qu’un « vent fort » pouvant dépasser 40 km par heure, va souffler sur la Petite Côte (ouest) et la Casamance (sud), à partir de ce mercredi à 17 heures. Le vent va ensuite intéresser progressivement toute la côte sénégalaise, le même jour, à partir de 23 heures, selon toujours l’Anacim, qui informe que la situation va continuer jusqu’à samedi à 12 heures.






Soleil



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page