leral.net | S'informer en temps réel

Accouchement devant l’hôpital Philippe M. Senghor : l’association ‘’Ndimbeul Fa YAllah’ vole au secours de la dame, mais entrevoit d’autres défis

L’information sur la dame déguerpie de l’hôpital Philipe Maguilène Senghor, puis ayant accouché vers deux heures du matin devant l’entrée de la structure, a choqué plus d’un ce lundi. C’est dans cet élan que l’association ‘’Ndimbeul Fa YALLAH’’, une organisation caritative au chevet des démunis, a volé au secours de la dame, mais d’autres défis ont été entrevus au sein de la maternité de l’hôpital en question.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Juin 2020 à 21:58 | | 0 commentaire(s)|

Accouchement devant l’hôpital Philippe M. Senghor : l’association ‘’Ndimbeul Fa YAllah’ vole au secours de la dame, mais entrevoit d’autres défis
Aussitôt après avoir appris la nouvelle choquante de cette dame qui a accouché très tard dans des conditions humiliantes, des membres ‘’Ndimbeul Fa YALLAH’’, une association caritative qui exerce depuis trois ans en ce sens, a porté assistance à la nouvelle maman.

Selon un de leurs responsables, les premiers gestes de solidarité ont permis de prendre en charge ses premiers besoins, allant de son ordonnance aux effets nécessaires à la maman et au nouveau-né.

Voulant tirer cette histoire au clair, ces acteurs sociaux se sont rapprochés des responsables de l’hôpital, pour avoir leur version des faits, mais au sein de la structure, d’autres cas semblent se faire jour.

Car selon certaines personnes interrogées, il arrive que des patientes soient retenues même après accouchement. La raison, selon ce membre de cette association que Leral.net a joint au téléphone, est que souvent c’est lié à des frais d’accouchement non payés, des ordonnances, obligatoires pour la mère et l’enfant non achetés, entre autres.

Se voulant plus prudent sur le nombre de ces cas avec le maximum de détails, il compte y retourner demain pour rencontrer le major de cet hôpital, mais aussi voir comment en assister d'autres.

Nous y reviendrons.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page