leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Admise au second tour du Bac: les confidences de Henriette Sambou, la meurtrière de Henri Ndiaye

Malgré le drame qu’elle a vécu avec le meurtre de l’enseignant Henri Ndiaye dont elle est l’auteure, et son incarcération pendant plusieurs mois, Henriette Juliette Sambou a bien passé le Baccalauréat 2019. Mieux, l’élève au lycée privé Nelson Mandela de Diourbel, a été admise à passer le second tour. Interrogée par la RFM, la jeune fille a dit avoir gardé la tête sur les épaules durant toute cette affaire.


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Juillet 2019 à 10:55 | | 0 commentaire(s)|

« Quand on me déférait, j’avais pris le soin de prendre mes livres et cahiers dans mon sac, et à la prison, je travaillais régulièrement ». Mieux poursuit-elle. « Mes professeurs, imprimaient tous les cours que mes camarades de classe me faisaient parvenir en prison. Donc j’ai pu bien réviser et préparer l’examen ».

Le Bac en poche, Henriette qui ne cache pas son plaisir, se projette désormais sur l’avenir. « Je veux poursuivre mes études, avoir un bon diplôme et travailler de préférence dans le domaine social. Je veux aider ma mère. Je lui ai toujours promis que je la sortirai de sa situation difficile. Je veux réaliser ce rêve et construire une maison pour elle ».

Henriette Sambou dit, toutefois, garder une pensée pour le défunt Henri Ndiaye.
« A chaque fois que je prie, je commence par lui, pour que Dieu l’accueille au paradis. En plus, d’être un ami, il était mon oncle. Je ne l’ai jamais appelé par son prénom. J’ai toujours cette image de sa femme à la barre au procès. Il venait de se marier et n’a pas eu d’enfant. Je demande vraiment pardon à toute sa famille », confie-t-elle.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos