leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Cheikh Gadiaga : Pourquoi Amadou Bâ n’a pas répondu à la convocation des enquêteurs ?


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Décembre 2017 à 12:48 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos

Amadou Bâ fait partie de la longue liste des victimes du duo Cheikh Gadiaga-Moïse Rampino. Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan devait être entendu par les enquêteurs, hier. Mais aux dernières nouvelles, nous avons appris qu’il n’a pas déféré à la convocation. Les raisons ? Seul lui et les enquêteurs qui ont clôturé l’enquête et déféré les mis en cause devant le Procureur, peuvent apporter la réponse.

Mais, toujours est-il que le nom d'Amadou Bâ est revenu plusieurs fois dans l’enquête. D’après le journal Enquête, le promoteur de lutte Gaston entendu hier, s’est expliqué sur l’argent que le ministre M. Amadou Bâ a remis à Cheikh Gadiaga. Tout en précisant qu’il ignore le montant, il a indiqué que l’argentier de l’Etat s’était promis d’aider le co-détenu de Moïse Rampiono dans le cadre de ses projets. C’est dire qu’il a cédé au chantage de ce dernier. Et à quel prix ?

Au lendemain de l’éclatement de l’affaire, Gaston Mbengue a avoué avoir rencontré le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan pour jouer au « facilitateur », parce que Gadiaga disait détenir des documents compromettants sur lui. «C’est moi qui l’ai amené voir le ministre. Devant le Mefp (Amadou Bâ), il a dit qu’il n’a même pas fait l’école et qu’on lui a donné des dossiers. J’ai informé Amadou Bâ qu’il ne ferait plus jamais ça. Par la suite, il a écrit sur Cheikh Bâ », avait déclaré Gaston Mbengue.