a
leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Khalifa Sall : les raisons du changement dans la composition du Tribunal


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Janvier 2018 à 12:44 | | 0 commentaire(s)|

Le changement de la composition du tribunal chargé de juger Khalifa Sall et ses co-prévenus n’est pas passé inaperçu. Le banc du ministère public est occupé par le Procureur de la République, Bassirou Guèye en personne, en lieu et place de son substitut Aly Siré Ndiaye qui avait siège à l’audience du 14 décembre.

Du côté du siège, le juge Malick Lamotte a présidé la séance. Magatte Diop qui avait présidé la première audience devient assesseur, comme il l’a été au procès de Karim Wade. Les autres assesseurs ont aussi cédé leurs places. Ce changement est loin d’être un fait de hasard.

D’après le quotidien Walfadjiri, il a été demandé au Juge Diop, par ailleurs ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal de « s’auto-récuser », mais il n’a pas jugé utile de donner suite à cette invite. Mais des « pressions internes » ont eu raison de lui et ont conduit le président du Tribunal de Grande instance Malick Lamotte à, dit-on, « lever les suspicions ».

Le procès du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, qui s’est ouvert le 14 décembre 2017, a repris hier le 3 janvier en audience spéciale au palais de justice. Mais à la demande des avocats du maire de Dakar, les plaidoiries ont de nouveau été renvoyées au 23 janvier.




Ndeye. R. Thiane (stagiaire)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos