leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Marché Boubess: Les femmes de la commune de Djeddah Thiaroye Kao, invitent Macky Sall à revoir sa copie…

La dévolution du marché Boubess à la commune de Wakhinane Nimzatt au détriment de Djeddah, dans le cadre du nouveau découpage administratif, reste une pilule amère à avaler pour les femmes de Djeddah Thiaoye Kao, qui tapent du poing sur la table. Hier, elles ont battu le rappel des troupes et ont organisé un vaste rassemblement en face du marché, devant le bassin de Bagdad, pour crier leur indignation.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Juillet 2021 à 09:14 | | 0 commentaire(s)|

Affaire Marché Boubess: Les femmes de la commune de Djeddah Thiaroye Kao, invitent Macky Sall à revoir sa copie…
Selon elles, cette dévolution est un vol à l’arraché, orchestré par Aliou Sall, frère du président de la République, avec le soutien sans faille du ministre Oumar Guèye. «Aliou Sall et Oumar Guèye ont poussé leur mépris vis-à-vis de notre commune jusqu’à piétiner les dispositions de la loi du 28 décembre 2013 portant code général des collectivités locales, en ses articles 77 et 78, qui stipulent que toute modification des limites d’une collectivité territoriale requiert l’avis du Conseil municipal.

Ce déni de justice opéré par Aliou Sall et Oumar Guèye constituent une agression à la dignité de toute une collectivité. Les femmes de Djeddah Thiaroye Kao, toutes obédiences confondues, condamnent avec la dernière énergie, cette forfaiture. Nous exigeons du Président Sall à ce qu’il revoie sa copie, car il a été abusé par son frère et le ministre Oumar Guèye
», cogne Astou Mbengue.

D’après la porte-parole des femmes, la bataille ne fait que commencer. «Nous demandons à notre maire à utiliser toutes les voies, politiques et judiciaires pertinentes, nécessaires, pour le rétablissement des droits inaliénables de la collectivité territoriale», tonnent les femmes de Djeddah Thiaroye Kao.

Le maire de Djeddah Thiaroye Kao a pris part à la rencontre. Dr. Cheikh Dieng est «ivre» de colère contre Macky Sall et son frère Aliou Sall. Pour lui, il n’est pas question de laisser le marché Boubess sous la coupole de Wakhinane Nimzatt.

«Si Macky Sall et son frère ne reculent pas, nous irons jusqu’au bout. Car, nous n’allons pas nous laisser faire dans cette histoire. Après les résolutions du Conseil municipal et des femmes, le 3e jalon que nous allons poser sera très salé pour Macky Sall», avertit le maire Cheikh Dieng.






Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page