leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Yavuz Selim: Échec de la réunion de la dernière chance, l’Etat campe sur sa position


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Octobre 2017 à 23:04 | | 0 commentaire(s)|

La rencontre entre l'État du Sénégal et les responsables du Groupe Yavuz Selim, sur laquelle beaucoup d'espoir était fondé, s'est soldée par un échec. "Je dois vous dire que la réunion a fini par un échec, dans la mesure où les deux parties ne parlaient pas le même langage", a lâché Madiambal Diagne, le Président du Conseil d'administration dudit groupe au sortir de la réunion.

Madiambal Diagne révèle que l'État du Sénégal, qui a étudié leur contre-proposition, a décidé de camper sur sa position initiale, c'est-à-dire assurer l'administration provisoire des Écoles Yavuz Selim lui-même. "En venant aujourd'hui, nous étions décidés à acter une sortie de crise et un compromis. Malheureusement le ministère de l'Éducation nationale nous a fait savoir que le gouvernement campe sur sa position et exige l'administration provisoire", a regretté M. Diagne.

"Nous avions estimé qu'il fallait sortir les actionnaires français du capital pour permettre une sortie de crise et éviter que tout étranger ne soit dans le groupe. C'était une démarche qui n'était pas juste et équitable parce que même une société peut être détenue à 100% par des capitaux étrangers. Mais, puisqu'il y avait une situation de blocage, nous avons estimé devoir faire un sacrifice et consentir des efforces pour essayer d'arriver à trouver une solution avec le gouvernement. Malheureusement, le gouvernement ne l'a pas entendu de cette oreille ", a fustigé le Pca du Groupe Yavuz Selim.

Afin d'informer l'opinion, la Direction de Yavuz Selim fera face à la presse, ce mardi 10 octobre, à 15 heures au Collège Bosphore sis aux deux voies de liberté 6.
 

Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com