leral.net | S'informer en temps réel

Affaire corruption au sein de la l'IAAF: Pape Massata Diack pointé du doigt

Qatar. L'affaire de corruption au sein de l'IAAF (l'Association internationale des fédérations d'athlétisme) impliquant l'ancien Président Lamine Diack et son fils Pape Massata Diack, est loin de connaître son épilogue eu égard aux nouvelles révélations faites par Médiapart et repris par notre confrère "Les Echos". Cette affaire concerne précisément le paiement de 4,5 millions de dollars, versé par les organisations des championnats du monde d’athlétisme 2019 au Qatar.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Octobre 2019 à 12:19 | | 0 commentaire(s)|

Affaire corruption au sein de la l'IAAF: Pape Massata Diack pointé du doigt
Selon ces dernier, Pape Massata Diack est éclaboussé dans cette affaire de corruption de même que d'autres personnalités. Mediapart repris par le journal « Les Echos », informe que le Qatar avait promis 37, 5 millions de dollars à l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (Iaaf) le jour du vote d'attribution des Mondiaux, dont 4,5 millions devaient être versés à Papa Massata Diack.

Le projet de contrat, négocié trois (3) mois plus tard, stipulait que ces 4,5 millions de dollars devraient être versés à "The Sporting Age", une société-écran à Singapour contrôlée par Diack-fils.

Les relevés bancaires de The Sporting Age, obtenus par les juges, montrent que lors de l’année qui a suivi le paiement chinois de 4, 3 millions de dollars, la société a viré 1,87 million de dollars sur le compte d'une des sociétés de Massata Diack au Sénégal. The Sporting Age a aussi financé 171 173 euros de frais professionnels de Diack fils, ainsi que ses séances de shopping à Abu Dhabi (27. 130 euros) et à Paris, poursuit le journal. .

La société a viré 126 787 euros à une boutique de luxe du quartier des Champs Élysées. Interrogé, le gérant a confié que Papa Massata Diack lui avait acheté à plusieurs reprises des montres et objets de luxe d'une valeur de 1,7 million d'euros.

L’enquête ouverte à permis de découvrir que l'Iaaf a proposé au Qatar d'acheter les droits télés et de sponsoring de ses compétitions, en lien direct avec l'attribution des Mondiaux 2019 au Qatar.

Mais pour sa part, l'Iaaf informe qu'il n'a finalement pas bénéficié de ce contrat. Une affaire à suivre alors...!



Cliquez-ici pour regarder plus de videos