leral.net | S'informer en temps réel

Affaire de trafic de passeports diplomatiques : Vers une levée immédiate de l’immunité parlementaire des députés impliqués

L’affaire de trafic de passeports diplomatiques est un dossier pris très au sérieux par l’Etat. En effet « Le Témoin » révèle que toutes les dispositions légales seront prises au niveau du Parquet pour tirer cette affaire au clair. En particulier, une procédure pour la levée immédiate de l’immunité parlementaire de tous les députés impliqués de près ou de loin dans cette affaire va être déclenchée en mode fast-track !


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Septembre 2021 à 16:46 | | 0 commentaire(s)|

Affaire de trafic de passeports diplomatiques :  Vers une levée immédiate de l’immunité parlementaire des députés impliqués
L’Assemblée nationale risque d’être éclaboussée par cette grosse affaire de trafic de passeports diplomatiques. Une industrie du faux qui n’a pas encore fini de livrer tous ses secrets. Car, les deux députés cités dans cette affaire seront convoqués et entendus par la Police. Il s’agit de Mamadou Sall et Boubacar Biaye de la mouvance présidentielle.

Il en sera de même pour d’autres complices et facilitateurs cités comme étant des maillons de la vaste chaine de trafiquants et de faussaires que les autorités soupçonnent derrière ce trafic. D’ailleurs, le sieur El Hadj Diadj Condé, présenté comme le présumé cerveau, a été déféré, hier, par la Division des investigations criminelles (Dic).

Pour les autres à savoir les députés Mamadou Sall, Boubacar Biaye et Cie, le procureur de la République a ouvert une information judiciaire pour examiner à la loupe leur degré d’implication.

En effet, « Le Témoin » dit être en mesure de vous informer que le président de l’Assemblée nationale sera saisi pour déclencher en procédure d’urgence la machine de la levée de l’immunité parlementaire de ces députés cités.

Joint par « Le Témoin », une haute autorité de l’Etat s’étrangle de colère : « Si l’action publique a été déclenchée au niveau de la Police, c’est parce que le procureur de la République s’est autosaisi. Et tous les moyens légaux seront mis à la disposition de la Justice pour lui permettre de tirer cette affaire au clair. D’ailleurs, une procédure de levée de l’immunité parlementaire de ces députés sera entamée prochainement… » a révélé leur interlocuteur. Avant d’ajouter : « C’est un dossier très sérieux ! Vous savez, le président de la République Macky Sall a réussi à positionner la diplomatie sénégalaise comme l’une des plus fortes et des plus influentes dans le monde. Donc il n’est pas possible de ne pas ouvrir une information judiciaire sur de tels actes gravissimes » a-t-il indiqué à propos de l’affaire du trafic de passeports diplomatiques.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page