leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des 200 milliards de francs des biens mal acquis : La coalition Domi Rewmi donne raison à Mimi Touré

Réunie ce 28 décembre 2017, la coalition «Domi Rewmi» s’est beaucoup attardée sur la traque des biens mal acquis, notamment sur le débat de l’argent qui aurait été saisi.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Décembre 2017 à 23:22 | | 0 commentaire(s)|

Affaire des 200 milliards de francs des biens mal acquis : La coalition Domi Rewmi donne raison à Mimi Touré
Ces alliés du président Macky Sall pensent qu’ «il est impérativement nécessaire de clarifier le débat sur la traque des biens mal acquis. Car la lutte contre l’enrichissement illicite est l’un des points les plus importants du programme du régime actuel. En ce sens que c’était plus une préoccupation populaire qu’une demande sociale, vu le carnage de nos ressources publiques par le régime des Wade».

Sur les 200 milliards recouvrés dans la traque des biens mal acquis, «Domi Rewmi» dénonce l’acharnement de l’opposition et une partie de la mouvance présidentielle contre Madame Mmi Touré.
«Domi Rewmi» se félicite par ailleurs de la sortie du gouvernement, qui a annoncé que 152 milliards ont été recouvrés dans le cadre de la traque des biens mal acquis entre 2012 et 2015.

Si on ajoute à ces fonds la valeur des immeubles et biens saisis, les sommes dépassent très largement les montants annoncés par Mimi Touré.

Enfin, «Domi Rewmi» exhorte le gouvernement à une reprise sans délai de la traque des biens mal acquis, surtout pour les transhumants qui frappent à la porte de la mouvance présidentielle dans l’unique but d’y échapper.

Sur l’OFNAC, qui est un organe de dissuasion contre la délinquance financière et la prévention de la tendance au détournement, il est dans une léthargie profonde. Ses rapports sont parfois contestés par des autorités du régime actuel. Et certaines d’entre elles sont épinglées, mais ne sont pas inquiétées et demeurent à leur poste. A cela s’ajoute, le rapport de 2016 qui n’est pas encore sorti. Ce qui pose l’équation du deux poids, deux mesures dans le cadre de la traque des biens mal acquis. 




 
Leral.net
 










Hebergeur d'image