leral.net | S'informer en temps réel

Affaire l’ayant opposée à sa coépouse : Awa Diagne écope de 3 mois de sursis et d'un demi-million d’amende

Le verdict est tombé hier dans l’affaire ayant opposé les coépouses Awa Diagne et Maty Diagne, au niveau de la commune de Bambey, courant avril 2022.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mai 2022 à 18:15 | | 0 commentaire(s)|

Reconnue coupable du délit de coups et blessures volontaires ayant occasionné une indisponibilité temporaire de travail (Itt) de cinquante jours, la première femme, Awa Diagne (62 ans), a été condamnée à trois mois avec sursis et à verser à la deuxième épouse Maty Diagne (56 ans), 500.000 FCfa en guise de dommages et intérêts.

A rappeler que l’affaire remonte au début du mois d’avril à Bambey. A la suite du décès de leur époux, les deux co-épouses qui ne cessaient de se regarder en véritables chiens de faïence, ont eu un différend pour la succession de leur défunt époux. Mais le jour où Maty Diagne demandait à son fils cadet Abdou de lui faire descendre du toit de la concession, des poutres qu’elle disait lui appartenir, Awa Diagne entra alors dans une colère noire.

Elle s’en est alors violemment prise à Abdou et à sa mère. Injures à la bouche, Awa Diagne dégaine des vertes et des pas mûres auxquelles son antagoniste a préféré ne pas répondre.

Et comme si l’absence de réplique de Maty ne lui suffisait pas, elle se jette sur l’infortunée vieille dame, qu’elle terrasse sans grand effort du fait de sa forte masse corporelle.

Résultat des courses, la vieille Maty se retrouve avec des fractures au bassin.


L'As quotidien


Titre de votre page Titre de votre page