leral.net | S'informer en temps réel

Afrobasket 2017: "ce serait une catastrophe si le Sénégal ne se qualifiait pas" selon Me Babacar Ndiaye, président de la fédération sénégalaise de basket-ball,

Recevant le directeur de Cabinet du ministère des Sports qui a rendu visite à l'équipe nationale de basket-ball, le président de la Fédération sénégalaise de basket-ball, Me Babacar Ndiaye, magnifiant la bonne préparation de la manche retour du tournos de qualification à l'Afrobasket 2017, a mis en garde les "Lions" sur les conséquences d'une éventuelle élimination à cette échéance.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Mars 2017 à 12:56 | | 0 commentaire(s)|

L'équipe nationale de basket-ball
L'équipe nationale de basket-ball
"Les primes de participation pour le tournoi de Bamako ont été payées avant notre départ. Les primes de participation pour le tournoi de Dakar sont entre mes mains et seront payées dans l'après-midi. Donc, la balle est dans notre camp, nous la fédération et vous, les joueurs", a ainsi averti Me Babacar Ndiaye.

Avant d'ajouter, "je pense que ce serait une catastrophe, si le Sénégal ne se qualifiait pas. Il ne faut pas avoir peur de le dire. Nous avons tout fait au niveau de la fédération pour au moins, avoir une équipe compétitive".

Exprimant sa solidarité aux joueurs, Me Ndiaye de rappeler que "le basket est un sport collectif, nous avons une seule ambition, la victoire de l'équipe. Celle-ci passe par une détermination des joueurs et également par un jeu collectif. Je vous invite à ne pas subir la pression de façon négative".

Pour rappel, le Sénégal jouera son premier match contre la Guinée, cet après-midi à 19 h, puis le Cap-Vert et le Mali. Au sortir de cette ultime phase, seuls les deux premiers de ce tournoi de la zone 2 se qualifieront à l'Afrobasket 2017, prévu à Brazzaville, au Congo.

source: vox populli