leral.net | S'informer en temps réel

Aide financière aux Sénégalais de l’extérieur : Marieme Faye Sall, le pouvoir de l’humanitaire


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Novembre 2018 à 10:23 | | 0 commentaire(s)|

Si le chef de l’Etat draine du monde, la Première dame, elle, en attire. Toujours prête à aider, la présidente de la « Fondation " Servir le Sénégal " est aujourd’hui poursuivie un peu partout dans le monde par des Sénégalais aux besoins financiers pressants. Une chasse à la Première dame qui peut être parfois agaçante. L’Observateur en a fait le constat hier, à Paris.

C’est comme ça parce qu’elle est naturellement comme ça. Autour d’elle, ça bouge, ça crie, ça tire, ça bloque, ça pousse. Ça agace parfois le protocole, mais rien n’y fait. Ses actes peuvent être sujets à tous commentaires. Bons ou mauvais. Comme certains, qui soutiennent, sans preuve, que c’est l’argent du peuple qu’elle redistribue. Ou d’autres qui croient fermement, comme il en existe des millions d’autres, que la Première dame du Sénégal a juste le cœur sur la main.

Mais quel que soit le bord où on se situe, il est vrai qu’il existe, et cela est indéniable, une grande humanité chez Marieme Faye Sall. L’épouse du chef de l’Etat est tellement ordinaire, tellement simple, qu’elle n’aurait pas, pour les adeptes de la représentation et de l’incarnation, le profil d’une Première dame. Mais face aux critiques, l’épouse du chef de l’Etat n’a jamais flanché. Elle n’a rien changé dans son comportement. Dans sa propension à partager et à rire de tout. Un naturel quelle porte au pays et transporte à l’étranger. Comme hier à paris.






L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos