leral.net | S'informer en temps réel

Alé Lô sur l’indemnisation des chefs de village: «Il faut s’attendre à des querelles car…»

Alé Lô, maire de Taïba Ndiaye, par ailleurs Vice-président à l’Assemblée nationale, a salué la décision du Chef de l’Etat d’allouer une indemnité de 50 000 FCfa aux chefs de village.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Juin 2021 à 09:23 | | 0 commentaire(s)|

Alé Lô sur l’indemnisation des chefs de village: «Il faut s’attendre à des querelles car…»
« C’est un dossier que je connais particulièrement pour l’avoir piloté en 2010-2011 », dit-il, avant d’ajouter que la décision a été prise depuis 2019, un montant de 6 milliards de FCfa a été inscrit à cet effet dans le budget, et il ne restait que le décret d’application. Il poursuit: « Le chef de village, en tant que premier maillon de l’administration, en rapport direct avec les maires et les sous-préfets, ont un rôle important à jouer, dans le cadre de la déclaration des naissances, des mariages, des décès, mais surtout en tant que médiateur social. De ce point de vue, il est au coeur de la gestion du processus de développement local et c’est normal de restaurer sa dignité, reconnaître davantage son statut ».

« Mais il faut s’attendre à des querelles, car la plupart de ces chefs de village travaillent sur la base de la coutume, ce qui est contraire à l’esprit du texte qui veut que ce soit les chefs de carré qui élisent démocratiquement le Chef de village.

Avant l’indemnité, il y avait ces tiraillements et cela risque de s’exacerber dans le nouveau contexte et malheureusement, c’est des querelles qui vont en général se localiser au niveau d’une même famille. C’est pourquoi il y a tout un travail d’information et de sensibilisation à faire.../
».






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page