Leral.net - S'informer en temps réel

Alioune Ndoye, candidat à la mairie de Dakar-Plateau

Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Octobre 2020 à 17:40 | | 0 commentaire(s)|

Interpellé par Mamoudou Ibra Kane sur une possibilité de voir le Président Macky Salll se présenter en 2024, le ministre de la Pêche et de l’Economie, Alioune Ndoye, a soutenu que l’heure n’est pas à cette préoccupation. Avant de préciser : « Nous voulons concentrer toute notre énergie, alors que nous sommes confrontés à des […]

Interpellé par Mamoudou Ibra Kane sur une possibilité de voir le Président Macky Salll se présenter en 2024, le ministre de la Pêche et de l’Economie, Alioune Ndoye, a soutenu que l’heure n’est pas à cette préoccupation. Avant de préciser : « Nous voulons concentrer toute notre énergie, alors que nous sommes confrontés à des défis majeurs, dans un débat concernant une question qui viendra en 2024, 4 ans avant… Le chef de l’Etat a instruit ses ‘’collaborateurs’’ de s’attaquer aux priorités des Sénégalais et de ne plus s’inscrire dans ces débats. C’est un piège de nous détourner de nos missions pour nous mettre dans un débat qui viendra sur la table d’ici 3 ou 4 ans. Est-ce que c’est ça la priorité ?».

Insistant et voulant avoir une position tranchée du maire de Dakar-Plateau sur la question du 3e mandat de Macky Sall, le journaliste de Iradio n’a eu pour autres propos que « Je ne suis pas juriste, je ne répondrai pas pour l’instant… Ce n’est pas un débat du moment ».
Mais la langue du ministre est devenue fort déliée lorsqu’il a été sujet de sa candidature à la tête de la municipalité de Dakar-Plateau :«Je suis maire. Les locales auraient dû se tenir. Je suis prêt à aller aux élections demain. Si ma population me fait confiance, si ceux qui vont avec moi me font confiance, si les principaux décideurs de Plateau me font confiance, je serais candidat à un troisième mandat »
Puis, concernant les propos incendiaires du député Alioune Dembourou Sow , Alioune Ndoye a fermement condamné le discours de ce représentant du peuple. « Je fustige cela (les propos du député Alioune D. Sow) Nous sommes un peuple, un et indivisible. Au Sénégal, nous ne pouvons pas naïvement encourager ce qui a pratiquement détruit d’autres pays. Vous vous souvenez de la Radio des Mille Collines. Il y a des discours qu’il faut tuer dans l’œuf. »
Pour rappel, dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, le député Aliou Dembourou Sow avait invité ses parents peulhs à prendre des machettes pour défendre une troisième candidature de Macky Sall.


Source : https://letemoin.sn/alioune-ndoye-candidat-pour-la...


Titre de votre page