leral.net | S'informer en temps réel

Amara Traoré « Les "Lions" doivent éviter de faire des fautes à moins de 35m des buts »

L’équipe du Sénégal, qui affronte celle du Burkina Faso, ce mardi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, doit éviter de faire des fautes à 35 mètres des buts, les "Etalons" disposant de joueurs "très adroits" sur les coups de pieds arrêtés, a analysé l’ancien sélectionneur des "Lions", Amara Traoré.


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Septembre 2017 à 11:54 | | 0 commentaire(s)|

L’ancien sélectionneur sénégalais qui a fait paraître sur ce sujet une contribution publiée sur les réseaux sociaux, évoque "la qualité" des frères Traoré (Alain et Bertrand) dans cet exercice des coups de pieds arrêtés.

Alain Traoré par exemple, qui évolue désormais au Qatar, après avoir joué plusieurs saisons en France, avait forcé le gardien sénégalais Khadim Ndiaye, à un exploit pour sortir un ballon hors du cadre.

Le Sénégal avait été contraint au nul (0-0) par les "Etalons" du Burkina Faso, samedi à Dakar, en match comptant pour la phase aller de la troisième journée du dernier tour qualificatif pour le Mondial 2018. La manche retour va se jouer mardi à Ouagadougou, la capitale burkinabè

Au-delà de ce point précis se rapportant aux coups de pieds arrêtés, les "Etalons" sont "une équipe rugueuse, structurée avec un bon travail de positionnement", analyse le technicien sénégalais établi en Guinée.


"En cas de perte de balle à partir de sa ligne médiane’’, l’équipe des Etalons "exerce un harcèlement sur le porteur du ballon, analyse Amara Traoré. Dans ses phases offensives, elle crée une sécurité défensive et c’est une équipe qui fait beaucoup de fautes dans les 35 dernières mètres de son but, surtout quand l’attaquant reçoit le ballon dos au but".

S’y ajoute que le Burkina Faso "a un bloc bas avec des transitions rapides sur le côté droit, mais sa grande difficulté sera de faire le jeu chez lui", estime l’ancien sélectionneur des "Lions", se basant sur le contenu de la manche aller.

A domicile, à Ouagadougou, les "Etalons" seront amenés à vouloir faire de jeu, ce qui devrait libérer des espaces pour l’adversaire sénégalais, a-t-il ajouté.

"Et c’est là que Sadio Mané est bon, à l’image du match Liverpool-Arsenal’’ du 27 août dernier, en Premier League, une rencontre remportée par les Reds, avec notamment un but de l’attaquant sénégalais dont la prestation a été saluée par les observateurs, a fait observer Amara Traoré.

Dans cette configuration, l’équipe sénégalaise doit faire son possible pour que Mané reçoive le ballon "le plus rapidement dans l’espace du jeu adverse", a-t-il dit.

APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page