leral.net | S'informer en temps réel

Aplasie Médullaire: Samba Ousmane Diédhiou a subi une greffe à Bordeaux, mais il...

L’étudiant sénégalais souffrant d’aplasie médullaire, Sadio Ousmane Diédhiou, évacué à Bordeaux, a subi une greffe. Sorti d’hôpital jeudi, il dit aborder la phase la plus difficile de sa maladie, même si le diagnostic des médecins est rassurant : S.O.D pourra rependre ses activités d’ici un an.


Rédigé par leral.net le Dimanche 11 Avril 2021 à 07:39 | | 0 commentaire(s)|

C’est une bonne nouvelle. celle donnée par l’étudiant Sadio Ousmane Diédhiou, souffrant d’aplasie médullaire. “Alhamdoulilah, on a réalisé la greffe il y a de cela trois à quatre semaines. Je suis resté hospitalisé en secteur protégé durant un mois et quelques jours. Durant l’hospitalisation, il n’y avait pas de complications majeures à part un peu de fatigue à cause de la chimiothérapie“, a-t-il déclaré, samedi, indiquant que tout s’est passé comme prévu.

L’étudiant a également rassuré les sénégalais sur l’évolution – de son état de santé – sur le plan biologique. Laquelle dit-il, “est favorable et rapide même“. Et de préciser aussi que tous les bilans biologiques sont satisfaisants.

Sadiou Ousmane Diédhiou est sorti de l’hôpital le 7 avril. Pour le suivi, il doit faire chaque semaine d’autres bilans. “Probablement, je suis dans une phase rouge. Je dois rester 3 à 6 mois (…). C’est la phase la plus longue. Je serais un peu fragile.“, a-t-il expliqué, indiquant qu’il pourra reprendre ses activités d’ici un an voire un an et demi.

Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page