leral.net | S'informer en temps réel

Après les décisions du Conseil de discipline de l’Ucad: Les mis en cause contestent les sanctions

Sanction injuste, sanction politique…Les étudiants punis par le Conseil de discipline de l’Ucad, à la suite du renouvellement de l’Amicale de la faculté de Droit, ne sont pas prêts à accepter ces sentences. "Le Quotidien"


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Juillet 2021 à 08:58 | | 0 commentaire(s)|

A la faculté de Droit, leur loi était de chercher la lumière, comme la devise de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). Pour les 89 étudiants auditionnés vendredi dernier par le Conseil de discipline, l’horizon s’est assombri, suite aux sanctions infligées mettant en question leur avenir académique. Voire leur avenir tout court.

Il y a des identités remarquables chez les fauteurs de troubles, d’après le Conseil de discipline de l’Ucad. Papa Abdoulaye Touré, étudiant en Master à la fac de Droit, fait partie de la liste déclarée vainqueur des élections de renouvellement de l’Amicale de ladite faculté, à savoir la Coalition Cocc article 118-119.

A 24 ans, le coordonnateur du Collectif Nio Lank semble payer ses actions et écope de 5 ans d’exclusion. Farouche opposant au Président Macky Sall, c’est lui qui organisait en mars dernier, les fronts à l’Ucad.

5 ans d’exclusion pour Papa Abdoulaye Touré de Nio Lank

Des menaces auraient été envoyées au Doyen de la faculté de Droit, Pr. Alassane Kanté. Le message émane de Pape Abdoulaye Touré suite à la décision du Pr. Kanté d’annuler les résultats des élections via un communiqué.

«M. le doyen, depuis le début, on ne doutait pas de votre impartialité, mais au regard de ce communiqué, sachez que toute la communauté universitaire est déçue. Depuis quand, vous êtes compétent pour vous prononcer sur ces résultats. L’année dernière, lorsqu’on vous a informé que ces gens utilisent des procédés frauduleux comme couper les puces pour gagner les élections, vous nous avez répondu que «ce qui vous importe, c’est le résultat final qu’on vous a communiqué et non les canaux utilisés pour gagner.

Comprenez une chose : on a gagné les élections et nous n’irons pas à d’autres élections. Si vous voulez qu’il y ait année blanche à la fac, annulez ces élections», a dit M. Touré dans un message Whats App.

Recours sur la table du recteur

Des propos partagés avec d’autres étudiants considérés comme des menaces pour les autorités universitaires. «Dans ce message, il n’y aucune menace. On a écopé d’une sanction politique pour nous empêcher de dénoncer un 3e mandat pour Macky Sall», se défend-il.

Khady Badiane, née en 2001 à Guinaw Rails et coordonnatrice de Frapp France Dégage à l’Ucad, prend 2 ans d’exclusion.

«Le recteur de l’Ucad est en train de sacrifier l’avenir de beaucoup d’étudiants, qui ne sont mêlés ni de près ni de loin aux actes de vandalisme qui ont eu lieu récemment à l’université », dénonce Papa Abdoulaye Touré. Avant de mettre en garde : «Nous allons combattre cette injustice jusqu’à notre dernière énergie.»

La liste Cocc article 118-119 annonce des recours pour invalider les décisions du Conseil de discipline.

Dans l’autre camp, à savoir la liste Renaissance (Orange), on conteste également ces sanctions. Des recours seront déposés ce matin à 8h au rectorat, suivis d’une conférence de presse à la sortie.

«Nous rejetons ces résultats parce que la procédure n’a pas été respectée », a réagi Abdoulaye Cissé, président sortant de l’Amicale de la Fsjp et membre de la liste Renaissance.

«Il y a beaucoup d’étudiants qui n’étaient pas sur les lieux et qui ont été sanctionnés. C’est injuste. Il y a de la précipitation», conclut-il.





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page