leral.net | S'informer en temps réel

Aquatech réplique: Aucun forage, à ce jour, n’est à l’arrêt, ni à Thiès ni à Diourbel

C’est ce qu’a confirmé le Directeur de la Communication d’Aquatech, Baye Diop, lors de la conférence de presse qu’ils ont organisée, ce mercredi, à Thiès, en présence du Secrétaire général, Niabaly, du Directeur général des affaires extérieures, Mamadou Guèye, du responsable régional de Thiès, Fallou Senghor et du responsable régional de Diourbel, Modou Ngoné Niasse.


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Septembre 2021 à 09:53 | | 0 commentaire(s)|

Aquatech réplique: Aucun forage, à ce jour, n’est à l’arrêt, ni à Thiès ni à Diourbel
Comme l’a rappelé le patron de la communication intérieure et extérieure de la boîte, Baye Diop, l’objectif de la conférence de presse était d’apporter des éclaircissements au sujet de la délégation de service de Thiès et de Diourbel et d’apporter des vérités et des éclaircissements par rapport à leur mission et par rapport au contrat de l’État Sénégal - Aquatech.

Il a, en ce sens, présenté le contrat à la presse et l’arrêté tarifaire qui fixe le prix de l’eau dans le monde rural. Par ailleurs, ils ont défini toutes les mesures que l’État vient de mettre en place pour accompagner cette délégation de service. À savoir : les travaux de remise à niveau des ouvrages, la mise en place des systèmes d’exploration au niveau des forages, la réalisation des 10 mille branchements des régions de Thiès et de Diourbel, qui vont être effectifs très bientôt.

Ils ont aussi mis l’accent sur la suspension de l’État concernant la Covid. Sans oublier aussi de parler de tous les griefs sur lesquels, ils ont apporté des éclaircissements, notamment sur les problèmes, soi-disant de manque d’eau ou sur des problèmes de disponibilité d’accès au niveau des forages que les collectifs pensent être leurs biens.

Ces éclaircissements étaient nécessaires, a dit le directeur de la Communication d’Aquatech, Baye Diop, afin que tout le monde ait le même niveau d’information. Et il a fait comprendre que jusqu’au moment où se tenait la conférence de presse, aucun forage, aucun dans le Diourbel ou dans le Thiès, n’était à l’arrêt.

Et mieux, soutient-il, ils ont apporté des améliorations et même réussi à fournir de l’eau dans les villages qui étaient les plus éloignés, notamment Keur Samba Kane et Hanène. Et pour preuve, a-t-il fait noter, les chefs de villages de Keur Samba Kane et de Hanène, dans le Diobass, se sont déplacés pour la circonstance, pour venir les appuyer et confirmer tout leurs dires à la presse en général.






Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page