leral.net | S'informer en temps réel

Arrestations tous azimuts de ses militants: Le Rewmi dénonce un acharnement et met en garde Macky Sall


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mars 2019 à 10:17 | | 0 commentaire(s)|

Dix-neuf (19) militants de la coalition « Idy 2019 » dont des femmes, ont été arrêtés la veille et le demain de la publication des résultats. Ce dimanche, le colonel à la retraite Abdourahim Kébé, secrétaire national chargé de la Défense du parti REWMI, a été interpellé, chez lui à Saint-Louis et conduit à la Section de recherches à Dakar.

Interrogé par la Rfm, le député Déthié Fall, Vice-président du Rewmi dénonce un « acharnement » et met en garde le Président Macky Sall contre les conséquences de ces interpellations.

«Nous tenons à faire comprendre au Président Macky Sall, que ce n’est pas par l’intimidation et les arrestations qu’il validera une élection manipulée avec des résultats préfabriqués. Ce n’est pas non plus par l’arrestation et l’intimidation qu’il évitera de vrais sujets, à savoir une volonté populaire confisquée et son illégitimité à la tête du pays.

Nous répétons avec force que nous rejetons les résultats proclamés par la Commission nationale de recensement des votes qui ne traduisent pas la vérité des urnes. Nous ne le considérons plus comme président de la République du Sénégal
», a-t-il martelé.

Avant d’ajouter : « Nous exigeons la libération immédiate de ces otages politiques et nous le tenons responsables des conséquences qui découleront de cette traque. Et qu’il se le tienne pour dit. Nous ne ferons face à cette pratique d’une autre époque pour le bien de notre démocratie et des libertés. Le pays n’appartient pas à Macky Sall qui n’est plus président de la République ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page