Attaque des Lions : Mame Biram, Sow, Famara, Konaté: quelle pointe pour piquer les Warriors?

Aliou Cissé continuera-t-il de placer sa confiance en Mame Biram Diouf? Muet contre les "Aigles" de Carthage, l'attaquant de Stoke City a raté une occasion de semer la concurrence pour une place de titulaire . Une situation dont pourraient profiter Moussa Sow, Moussa Konatéou encore Famara Diédhiou face au Zimbabwe.


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Janvier 2017 à 11:28 | | 0 commentaire(s)|

Mame Biram, Sow, Famara, Konaté: quelle pointe pour piquer les Warriors
Mame Biram, Sow, Famara, Konaté: quelle pointe pour piquer les Warriors
Face au Zimbabwe ce jeudi, Aliou Cissé pourra compter sur plusieurs joueurs pour occuper la pointe de l'attaque. Aligné d'entrée contre les "Aigles" de Carthage, Mame Biram Diouf n'a pas produit le rendement attendu. Même s'il s'est illustré par sa combativité et son pressing, l'attaquant de Stoke City n'a jamais été en mesure de déstabiliser l'arrière-garde tunisienne. Ce sont Sadio Mané sur penalty et Kara Mbodj à la réception d'un coup-franc qui permettront au Sénégal d'empocher les 3 points de la victoire.

Titularisé alors que beaucoup s'attendaient à une présence de Moussa Sow dans le 11 de départ, Mame Biram Diouf n'a pas fait taire les critiques à son égard. Ce dont pourraient profiter ses principaux concurrents, particulièrement Moussa Sow.

De retour dans la Tanière après une absence de plus d'une année, l'attaquant de Fenerbahçe a quasiment frappé à chaque fois qu'il a eu l'opportunité de jouer. Buteur en éliminatoires du Mondial contre le Cap-Vert (2-0), l'ancien Lillois a encore planté une banderille contre la Libye en amical (2-1).

Efficace à Fenerbahçe avec qui il a multiplié les buts lors de la première partie de la saison, le joueur de 30 ans apparaît comme une alternative crédible à la pointe de l'attaque sénégalaise. Moussa Konaté peut aussi faire l'affaire. Même s'il n'a pas brillé de mille feux lors de ses dernières sorties, autant avec l'équipe nationale qu'avec son club, le joueur de Sion, qui reste un des meilleurs buteurs des "Lions" depuis l'arrivée d'Aliou Cissé à la tête de l'équipe nationale, peut avoir sa chance. Sa puissance physique et sa percussion ne seront pas de trop pour refroidir les ardeurs débordantes des Warriors.

Même s'il semble avoir moins de chances d’être aligné que ses principaux concurrents, Famara Diédhiou attend lui aussi l'occasion de pouvoir se mettre en évidence. Rarement lancé par Aliou Cissé, l'attaquant d'Angers compte un but en sélection. Il avait marqué sur penalty contre la Namibie, en éliminatoires de cette Can 2017.

Stades