leral.net | S'informer en temps réel

Attaque des maisons de Seydina Issa Laye et d’Alioune Bèye: Une plainte contre Cheikh Mansour Diouf et ses disciples déposée

À Yoff, de violents affrontements ont opposé les populations à des individus qui se réclament disciples de Cheikh Mansour Diouf. Ces derniers ont attaqué les maisons de trois membres du collectif de Yoff, dont celles de Seydina Issa Laye et d’Alioune Bèye.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Juin 2021 à 09:11 | | 0 commentaire(s)|

Attaque des maisons de Seydina Issa Laye et d’Alioune Bèye: Une plainte contre Cheikh Mansour Diouf et ses disciples déposée
La nuit du 22 juin 2021 n’a pas été de tout repos pour les populations de Yoff. La maison de Seydina Issa Diop Thiaw Lahi, fils d’El Hadj Seydina Issa Lahi ibn Seydina Mandione Lahi, celle du Ndey Ji reew Alioune Bèye et d’un autre porte-parole du Collectif pour la défense des intérêts de Ngor, Yoff et Ouakam, ont également été ciblées par des assaillants armés jusqu’aux dents, qui ont été identifiés comme étant des disciples de Cheikh Mansour Diouf. Ce dernier a dit ne pas être au courant des faits.

En tout cas, les malfaiteurs ont dû faire face à un groupe de jeunes de Yoff et de Ngor, qui ont manifesté leur soutien aux victimes. Les deux camps se sont livrés à une rude bataille. A tel point que la gendarmerie de la Foire a pris la décision de barricader certaines artères de la commune, pour parer à une éventuelle reprise des hostilités entre deux camps qui ont des soubassements politico-fonciers, informe "EnQuête".

Selon la cellule de communication de la communauté léboue de Dakar qui a alerté l’opinion, les violences ont engendré plusieurs blessés graves acheminés à l’hôpital Maguilène Senghor de Yoff.

‘’Si ce n’était pas l’intervention des forces de l’ordre, ça allait dégénérer’’, explique l’un des porte-parole du Collectif pour la défense des intérêts de Ngor, Yoff et Ouakam, Baye Mbacké Ndoye à ‘’EnQuête’’. Il dit avoir dénombré, dans leur camp, quatre blessés qui, dit-il, ont identifié les assaillants.

Ainsi, il informe qu’une plainte contre Cheikh Mansour Diouf et ses talibés a été déposée. Il s’agit, dans cette affaire, du litige foncier à l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor. Toutes membres du Collectif pour la défense des intérêts de Ngor, les victimes sont au premier rang de ceux qui réclament des parcelles à l’ancien l’aéroport LSS pour les populations de Taanka et qui contestent ceux qui leur parlent de parcelles sur le site du pôle urbain de Daga Kholpa.

Lors d’un point de presse, ils ont accusé des dignitaires dont Cheikh Mansour Diouf, d’avoir ''comploté sur le dos des populations’’. Et ils l’ont réaffirmé sur des plateaux de télévision, juste avant d’être attaqués.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page