leral.net | S'informer en temps réel

Attaques répétées contre Maimouna Cissokho : Ses partisans sifflent la fin de la récréation et ripostent

Depuis quelques temps, la directrice de la Case des Tout Petits essuie des attaques de toutes sortes. Traitée de tous les noms d’oiseaux, elle est même «diabolisée» dans la presse par ses détracteurs. Mais ses proches tapent du poing sur la table.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Septembre 2021 à 09:54 | | 0 commentaire(s)|

Attaques répétées contre Maimouna Cissokho : Ses partisans sifflent la fin de la récréation et ripostent
Les jeunes de la Cojer des Parcelles assainies sifflent même la fin de la récréation. «Nous prenons l'opinion publique en témoin que si une personne se permet d'attaquer Maïmouna Cissokho, nous allons apporter la réplique. Désormais ce sera de l’oeil pour oeil, dent pour dent», dixit Babacar Koïté, porte-parole des jeunes.

La Cojer des Parcelles assainies a tenu un point de presse dimanche, pour exprimer ses regrets face aux attaques de leur leader. À en croire les jeunes, les attaques contre la responsable de l'Apr de la part de gens peureux, ne visent qu'à la déstabiliser. «S'ils croient que leurs machinations vont aboutir, ils se trompent lourdement. À partir d'aujourd'hui, nous allons faire face aux détracteurs de Maïmouna Cissokho. Nous n'accepterons plus d'attaques à l'endroit d'elle.

Nous n'accepterons aussi plus des propos mensongers à l'endroit de cette brave dame, une responsable loyale et une mère de famille exemplaire», avertit Alpha Thiam.

Mais, lors de son point de presse, la Cojer a évité toute question relative à la candidature pour les prochaines élections locales.
Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page