leral.net | S'informer en temps réel

Attribution de la licence 4G à Sonatel : L’ASUTIC rue dans les brancards

L’attribution de la licence 4G à la Sonatel ne fait pas que des heureux. Dans un communiqué, l’Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC (ASUTIC) ¬ s’interroge, d’abord, sur les motivations qui justifient aujourd’hui l’extension du périmètre de la licence et la prolongation d’une concession de 20 ans qui devait expirer dans quelques mois.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Juin 2016 à 15:22 | | 0 commentaire(s)|

 

 
 
 
Dans un communiqué, l’organisation indique qu’en réalité, la fin de la validité de cette concession aurait obligé le Gouvernement à procéder au renouvellement de ladite concession dans des conditions contraignantes, qui préserveraient les intérêts du Sénégal. Pour éviter une telle situation, le Gouvernement a préféré s’engager dans une procédure de révision de la convention de concession en cours de validité dans des circonstances douteuses et selon des conditions peu avantageuses pour le Peuple Sénégalais. 
  
Plus scandaleux encore, note le communiqué, la prolongation de la concession a également fait l’objet d’un bradage pire que le pillage des ressources nationales de l’époque coloniale par la France. Au regard de toutes ces considérations, l’Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC (ASUTIC) estime que l’extension du périmètre de la licence de la SONATEL à la 4G, ainsi que la prolongation de la concession ont été bradées par le Gouvernement du Sénégal. 
  
De même, le Gouvernement du Sénégal, en cédant nos ressources nationales à vil prix, perpétue une pratique, constatée dans plusieurs domaines­ depuis 2012 : la protection et la sauvegarde des intérêts de la France au détriment de ceux du peuple sénégalais. 

lejecos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos