leral.net | S'informer en temps réel

Audit de l’Armp : Mansour Gaye, l’auteur des 20 rapports les plus incendiaires, tombe

Cité dans la traque des biens présumés mal acquis avec le dossier Karim Wade, l’expert financier Mansour Gaye, refait parler de lui. Son cabinet Grat Thornton Sénégal (Gts) a été épinglé dans la passation et l’exécution d’un marché public.


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Décembre 2015 à 12:11 | | 3 commentaire(s)|

Audit de l’Armp : Mansour Gaye, l’auteur des 20 rapports les plus incendiaires, tombe
Selon L'Observateur, tout est parti de la sélection faite par l’Autorité de régulation des marchés publics ( Armp) pour engager cinq cabinets d’audits, Bsc, Kpmg, Gsm, Groupement Barry et Grant Thornton Sénégal ( Gts), pour fouiller les gestions 2013-2014 des autorités publiques contractantes. Des auditeurs qui ont passé au crible les gestions d’une multitude d’entités étatiques (ministres, agences, sociétés nationales, locales, etc.).
En ce qui concerne Gts, dans le lot qui lui a été imparti, sont sortis les vingt rapports les plus accablants. Mais, l’auditeur va subir le sort de l’arroseur arrosé, lorsqu’un de ses collègues du lot des cinq cabinets, en l’occurrence Bsc, se penche sur la gestion de l’Agence de la Case des Tout petits. Dans le but d’améliorer son fonctionnement, la structure dirigée par Thérèse Faye avait fait une demande de renseignement de prix (Drp) portant sélection d’un consultant pour l’élaboration d’un manuel de procédures administratives, financières et comptables et d’un contrat de performance. Lequel marché a été attribué à Gts, qui a facturé sa prestation à plusieurs millions de FCfa. Alors en analysant la Drp, les auditeurs de Bsc décèlent des choses peu catholiques qu’ils consignent dans les rapports 2013-2014 de l’Armp… Une pratique similaire que le cabinet Mansour Gaye a dénoncée dans presque tous les rapports qu’il a produits et publiés il y a juste une semaine.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Header Code Display Code