leral.net | S'informer en temps réel

Augmentation du prix du pain à Diourbel : Momar Ndao accuse Aminata Assome Diatta, le Directeur du Commerce tempère

Le président de l’Ascosen, Momar Ndao, a accusé le ministère du Commerce d’être responsable de l’augmentation de la baguette de pain, vendue à 200 francs Cfa à Diourbel, en autorisant le 4ème format de pain.


Rédigé par leral.net le Dimanche 23 Février 2020 à 08:13 | | 0 commentaire(s)|

« C’est une augmentation illégale, mais c’est la faute du ministère du Commerce, qui a autorisé la mise en œuvre du 4ème format. Nous les avions mis en garde, parce qu’on savait que dès que ce 4ème format sera autorisé, les boulangers vont l’utiliser pour augmenter le prix du pain et abandonné les autres formats. Nous appelons maintenant le ministre du Commerce à remettre de l’ordre rapidement dans tout cela », a déclaré Momar Ndao sur la Rfm.
Réagissant sur la même chaine, le Directeur du Commerce, Ousmane Mbaye a tenté de minimiser.
« Ce n’est pas courtois d’accuser comme cela le ministère, d’autant plus que le comité technique et le conseil national de la consommation qui regroupe les boulangers et les associations de consommateurs s’était réuni pour valider le 4ème format. Il faut préciser également que ce 4ème format a été introduit pour élargir le choix des consommateurs en termes de qualité du pain. Maintenant, la vente de ce 4ème format ne peut se faire que de manière encadrée », a-t-il dit.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos