leral.net | S'informer en temps réel

Awa Niang taillée en pièces par les femmes Apr de Mbao

La publication dans la presse, mercredi dernier des attaques virulentes de la responsable des femmes APR du département de Pikine, Awa Niang contre le responsable des cadres du parti présidentiel, Abdou Karim Sall, a mis les femmes apéristes de la coordination de Mbao dans tous leurs états.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Octobre 2017 à 11:15 | | 0 commentaire(s)|

Awa Niang taillée en pièces par les femmes Apr de Mbao
Le député avait accusé le directeur de l’ARTP de « travailler à la désorganisation du parti présidentiel dans la banlieue ». Pour apporter la réplique, les femmes APR de Mbao se sont mobilisées.

« Awa Niang, encore tombée très bas, confirme de jour en jour qu’elle ne mérite pas de siéger au sein de cette haute instance du Parti. Elle y est arrivée et nous le savons tous par la magie de lobbies partisans et autres astuces dont elle seule connait les secrets et le mode opératoire. A l’heure du bilan, Awa Niang sans nul doute championne du détournement des moyens du parti et autres recettes financières de la Coordination des femmes de l’APR Pikine, vient ainsi de rater une belle occasion de se taire à jamais. Elle qui, en tant que tête de liste dans un département à grands enjeux politiques, a fait enregistrer au Parti le plus faible pourcentage losr des dernières élections législatives », a taillé en pièce la coordination des femmes de Mbao.
 
« Awa Niang devait plutôt prendre son courage à deux mains et expliquer au président Macky Sall, les yeux dans les yeux, les raisons profondes de cette déroute de l’APR et Benno à Pikine », ont-elles dit.

Poursuivant leurs diatribes contre la responsable apériste de Dalifort, les partisanes du Directeur de l’ARTP estiment que « malheureusement, et comme le ridicule ne tue plus dans ce Sénégal, pour masquer ses contre-performances, sur le plan politique, elle s’attaque à celui qui, aujourd’hui, fait la fierté de Pikine. En effet Abdou Karim Sall a réalisé le meilleur score dans le département et même au niveau de toute la région de Dakar lors des élections législatives de 2017. La coordination des femmes de l’APR à Mbao exprime ainsi toute son indignation par rapport à cette sortie malheureuse de Awa Niang. Elle réaffirme, par ailleurs, qu’elle ne reconnait pas cette dernière à la tête de l’instance départementale ».

Toutes griffes dehors, indique le journal Le Témoin, ces « amazones » de l’APR Mbao ont tenu à mettre « sévèrement en garde Awa Niang », prévenant qu’elles resteront « toujours debout et vigilantes pour répondre, coup pour coup, aux attaques de toute personne malintentionnée à l’encontre de Abdou Karim Sall dont le seul péché reste la franchise et la rigueur devant cette race de politiciens d’un autre âge qui passent leur temps à tromper le président du Parti, Macky Sall… »
 
La rédaction de leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos