leral.net | S'informer en temps réel

Aymérou Gningue, le maire sortant de Mérina Dakhar, ne badine pas : «Je veux un score soviétique»

L’édile de Mérina Dakhar se dit tellement convaincu de la qualité de son bilan à la tête de sa commune, qu’il considérerait comme un échec, de ne pas être réélu à 90% de voix environ.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Janvier 2022 à 09:06 | | 0 commentaire(s)|

Aymérou Gningue, le maire sortant de Mérina Dakhar, ne badine pas : «Je veux un score soviétique»
Une ambition fortement claironnée : «Je veux un score soviétique», a déclaré Aymérou Gningue, maire sortant de Mérina Dakhar. Il inaugurait hier le poste de santé El Hadji Oumar Diop de Thiékéré. «L’objectif c’est de gagner. Et j’avais dit à Kelle qu’une victoire à 70% n’est pas une victoire, à 80% elle commence à être un début de victoire. Et à 90%, c’est une victoire nette et sans bavure», a déclaré le président du Groupe parlementaire Bby, qui souligne : «Nous allons travailler d’arrache-pied pour que la liste Bby triomphe dans la commune de Mérina Dakhar et partout, dans les 18 communes du département de Tivaouane.»

Revenant sur son bilan à Mérina Dakhar, une commune qu’il dirige depuis 2009, le parlementaire note :

«Il est aisé pour celui qui a travaillé, de faire un bilan et de montrer les résultats de ses actions. J’ai édité un livre blanc qui est à la disposition des populations dans tout le territoire communal. J’ai décliné dans ce livre, mes ambitions pour le futur, mais j’ai surtout dit tout ce qui a été fait. Et je pense que nous avons fait un pas extraordinaire, ne serait-ce que dans le cadre de l’électrification rurale et de l’hydraulique. Dans la zone où nous sommes aujourd’hui, nous avons trois forages et trois châteaux d’eau, qui ont été construits dans le cadre du projet Uemoa.»

Revenant sur l’inauguration du poste de santé El Hadji Oumar Diop du village de Thiékéré, le député indique que c’est «l’aboutissement d’un long projet, qui va constituer un soulagement pour toutes les populations de ce village et des environs». Il ajoute : «Aujourd’hui, les populations de 22 villages qui faisaient 7 km pour aller à Mérina Dakhar, pourront aujourd’hui se faire soigner dans ce poste de santé de référence».

Outre ce poste de santé, le leader de la coalition Bby à Mérina Dakhar, annonce que les travaux d’une piste entre les villages de Ngadiaga et Thiékéré, vont démarrer incessamment. Ce qui, selon lui, va «faciliter les évacuations».






Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page