Leral.net - S'informer en temps réel

Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire Bby: « Juridiquement, Macky Sall sera encore présidentiable en 2024 »

Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Septembre 2020 à 17:33 | | 0 commentaire(s)|

"Grand Jury" a reçu Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, ce dimanche. Le député a évoqué plusieurs questions d’actualité face à Babacar Fall. Par rapport aux visites du chef de l’État dans la banlieue et dans quelques régions du pays, le parlementaire parle d’une posture naturelle de son mentor. « De la banlieue […]
"Grand Jury" a reçu Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaqr, ce dimanche. Le député a évoqué plusieurs questions d’actualité face à Babacar Fall.
Par rapport aux visites du chef de l’État dans la banlieue et dans quelques régions du pays, le parlementaire parle d’une posture naturelle de son mentor. « De la banlieue au fin fond du pays, le président de la République, en tant que père de la Nation, pose d’abord un acte de solidarité ». M. Ngingue impute également les dégâts causés par les inondations aux changements climatiques. « Il est évident que le Président Sall est incapable d’arrêter le ciel », ajoute-t-il, comme pour dédouaner le locataire du palais.
Vis à vis de l’annonce d’ériger Keur Massar en département, M. Gningue apprécie et s’explique : « Pikine est le département le plus peuplé du Sénégal. Et dans cette partie du pays se trouve Keur Massar avec une démographie impressionnante. Entre autres critères, cette décision peut être efficace au-delà même de la lutte contre les inondations ».
Selon toujours le député, le plan décennal ne peut pas être considéré comme un échec. Ce, d’autant plus qu’il lui reste encore deux ans. M. Gnigue va plus loin en prônant un plan qui s’étale jusqu’en 2035 afin de venir à bout de ce phénomène récurrent. Dans ce sillage, il a évoqué les missions d’information pour mieux jauger la portée de ce plan. « C’est seulement une fois ces missions bouclées que nous pourrons tirer les conclusions et situer les responsabilités », argue- t-il.
  • Il a été également question de l’inévitable question du troisième mandat. Sur le plan purement juridique, Aymirou Gningue a voulu donner son point de vu. « Juridiquement, M. Macky Sall sera encore présidentiable en 2024. Juridiquement, encore une fois, je précise mes propos » » , a- t-il conclu sur ce volet.


Source : https://letemoin.sn/aymerou-ngingue-president-du-g...


Titre de votre page Titre de votre page