leral.net | S'informer en temps réel

Barthélémy Dias : « Nous demandons à toutes les forces vives de la nation d’investir l’Assemblée nationale, parce que trop c’est trop »


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Janvier 2017 à 21:57 | | 0 commentaire(s)|

Barthélémy Dias : « Nous demandons à toutes les forces vives de la nation d’investir l’Assemblée nationale, parce que trop c’est trop »
Barthélémy Dias : « Nous demandons à toutes les forces vives de la nation d’investir l’Assemblée nationale, parce que trop c’est trop »
La levée de l'immunité parlementaire d'Aminata Diallo demandée par le parquet du dossier de la casse du 5 mars à la maison du Parti socialiste fait monter de l’adrénaline dans le camp de Khalifa Sall. Pour Barthélémy Dias dont la réaction ne s’est pas fait attendre, les forces vives de la nation doivent investir l’Assemblée nationale pour faire capoter l’initiative du Procureur de la République.

La lévée de bouclier s’intensifie autour de l’honorable député socialiste Aminata Diallo. Après la réaction du président du groupe parlementaire des libéraux, Mme Aida Mbodj affirmant ne pas donner suite à une quelconque lévée de l’immunité parlementaire du député socialiste, c’est autour du maire de Sacré Cœur Mermoz, Barthélémy Dias de hausser le ton.

« Nous lançons un appel à toutes les forces vives de la nation, que ce soit des forces syndicales, des forces de mouvement de femmes de jeunes, des forces qui se battent pour les avancées démocratiques et demandons au peuple sénégalais d’investir l’Assemblée nationale, parce que trop c’est trop », a déclaré Barthélémy Dias.

De l’avis du maire du maire de Sacré Cœur Mermoz, Aminata Diallo est député du peuple et à ce titre, il ne faudrait, pas dans le cadre d’un combat politique interne à une formation politique, régler des comptes en cherchant à instrumentaliser une institution aussi précieuse qu’est l’Assemblée nationale.

« Il n’y a aucune vidéo et aucune photo sur laquelle l’honorable député Aminata Diallo est montrée entrain de poser des actes qui sont interdits par la loi », précise-t-il.

« Ce qui se passe présentement dans ce pays c’est de l’acharnement et ça ne se passera pas. C’est la raison pour laquelle nous disons que le 23 juin ne pas être un jour vain. Nous allons nous remobiliser devant l’Assemblée nationale. Il est temps que ce régime comprenne que nous ne sommes ni des poltrons, ni des peureux. Nous sommes des démocrates. Le seul crime qu’on veuille nous faire porter aujourd’hui, c’est de nourrir une ambition politique pour le parti socialiste et pour le pays », renchérit Barthélémy Dias.

Dans la même lancée le maire de Sacré Cœur Mermoz, dénonce une justice à géométrie variable en faveur du régime en place.

« Je suis au regret de dire que le Procureur de la République est très mal placé pour demander la levée de l’immunité parlementaire de l’honorable député Aminata Diallo. Il y a quelques jours de cela, des jeunes de l’Apr ont incendié leur siège à Fatick. Le Procureur n’avait pas besoin de plainte, parce que c’est une information connue de tous. Un incendie, c’est un crime. Il aurait dû s’autosaisir, ça n’a pas été le cas. Je rappelle aussi, il y a quelques semaines ici à Dakar au siège de l’Apr, quelqu’un s’est permis de tabasser un autre de ses camarades avec une brique, il y a eu du sang qui giclé, le procureur ne s’est pas autosaisi », se rappelle le maire de Sacré Cœur Mermoz Barthélémy Dias.

Landing DIEDHIOU, Leral.net




Cliquez-ici pour regarder plus de videos