leral.net | S'informer en temps réel

Bientôt sous séquestre: Moins de 3 ans après son inauguration, la Centrale à charbon de Sendou croule sous la dette

Deux ans et demi après son inauguration, la centrale à charbon de Sendou battrait de l’aile. Déjà placée sous redressement judiciaire par la Chambre des procédures collectives en 2020, la Compagnie d’électricité du Sénégal (Ces) est en train de vivre des moments difficiles. Selon "Africa intelligence", la centrale de Sendou est mise sous séquestre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Avril 2021 à 09:20 | | 0 commentaire(s)|

Bientôt sous séquestre: Moins de 3 ans après son inauguration, la Centrale à charbon de Sendou croule sous la dette
Ce sera difficile de remettre sur pied la centrale de Sendou et pour cause. "Africa Intelligence" souligne que la centrale à charbon est en cessation de paiements auprès de plusieurs dizaines de créanciers. La justice pourrait prochainement décider de son placement en liquidation judiciaire, d’après lasnews.

Selon "Africa Intelligence", c’est le Tribunal de Commerce de Dakar qui a décidé à la mi-avril de placer l’entreprise gestionnaire, la Compagnie d’électricité du Sénégal (Ces), en procédure de redressement judiciaire afin de tenter de rembourser 60 créanciers. En clair, la société est confrontée à des millions de dollars d’impayés.

Le scénario d’un concordat entre les différentes parties parfait illusoire, la Senelec n’ayant plus besoin d’électricité supplémentaire après avoir fait appel à Karpower ship, fait savoir "Africa Intelligence".

D’ailleurs, le redressement judiciaire pourrait ainsi n’être qu’une étape avant la fermeture définitive de l’entreprise.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page