leral.net | S'informer en temps réel

Bilan macabre de la Covid-19 à Thiès : Un cumul de 231 décès, 2 344 cas communautaires notés

Un an après l’arrivée du virus de la COVID-19 au Sénégal, la région de Thiès, actuelle zone de circulation active où le virus est apparu le 14 mars 2020, a enregistré un cumul de 231 décès liés à la maladie sur 3 897 contaminations confirmées. En outre, il est répertorié 2 344 cas communautaires, 599 contacts actuellement suivis.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Mars 2021 à 09:09 | | 0 commentaire(s)|

Bilan macabre de la Covid-19 à Thiès : Un cumul de 231 décès, 2 344 cas communautaires notés
L’an 1 de l’apparition de la maladie à coronavirus sera certainement célébré dans la douleur au Sénégal, avec son lot de détresse et de tristesse, semé dans presque toutes les familles. En effet, presque toutes les familles sénégalaises sont touchées de près ou de loin par cette pandémie, qui reste malheureusement sur une pente ascendante.

Apparu le 2 mars 2020 au Sénégal, le virus est entré dans la région de Thiès le 14 mars. Et aujourd’hui, force est de reconnaître que la région de Thiès, est devenue une zone de forte circulation de la COVID-19 et l’illustration en est donnée par sa deuxième position derrière la région de Dakar, en termes de nombre de contaminations.

Depuis le 14 mars jusqu’à ce jour, la région de Thiès a cumulé 3 897 contaminations dont 2 716 guéris, soit un taux de 69,5% et 950 patients actuellement sous traitement.

Le cumul des cas communautaires est de 2 344 cas soit 60,01% des cas enregistrés. A l’heure actuelle, la région de Thiès a comptabilisé 231 décès liés à la maladie, 1 446 cas suivis soit 37,1% et 599 personnes contacts actuellement suivies sur l’étendue de la région.

La tension observée dans la gestion des cas, suite à une recrudescence, fait que les autorités médicales ont eu recours au renforcement de la prise en charge des cas graves, avec la contribution des hôpitaux de Mbour, Tivaouane et l’hôpital Saint-Jean de Dieu, en plus du centre de traitement des épidémies sis au centre hospitalier régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène.

Il s’y ajoute la prise en charge à domicile qui a enrôlé 63% des cas positifs. Selon le Médecin-chef de la région médicale de Thiès qui a fait le point, il y a eu un renforcement de la communication de proximité en ce qui concerne la prévention, par les équipes des districts sanitaires, avec la prise en charge à domicile, pour prévenir la survenue des cas graves parmi les sujets contacts.

En ce qui concerne la vaccination, la région a reçu le 20 février dernier, 12 579 doses Sinopharm et consommables et à la date du 28 février, 3 335 personnes ont reçu la première dose dont 2 797 personnels de santé, soit les 83,9%.





L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page