leral.net | S'informer en temps réel

Boké Dialloubé / Il accuse leur leader de pratiques corruptives: Les proches d’Abdoulaye Daouda Diallo démontent Souleymane Sow

La sortie de Souleymane Sow accusant Abdoulaye Daouda Diallo de pratiques corruptives, n’a pas été du goût de la jeune génération du Parti de l’Alliance pour la République (Apr) de la commune de Boké Dialloubé. En conférence de presse, à Dakar, à travers leurs leaders, ils ont démonté en pièces le leader de la coalition Wallu Sénégal de Boké Dialloubé.


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Novembre 2021 à 10:43 | | 0 commentaire(s)|

Boké Dialloubé / Il accuse leur leader de pratiques corruptives: Les proches d’Abdoulaye Daouda Diallo démontent Souleymane Sow
C’est la réponse du berger à la bergère que la génération du Parti de l’Alliance pour la République (Apr) de la commune de Boké Dialloubé, a adoptée, hier, en conférence de presse, à Dakar, pour «démonter» Abdoulaye Sow, leader de la coalition Wallu Sénégal de Boké Dialloubé.

Selon les dirigeants, les jeunes et adultes et toutes les instances du Parti de l’Apr, regroupés autour d’une génération, le sieur Abdoulaye Sow a agi avec une violence «verbale inouïe» à l’égard de leur leader, qui n’est autre que le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, par ailleurs, maire de la commune de Boké Dialloubé.

La génération Apr de cette localité dit comprendre la tentative qu’elle qualifie d’insignifiante de Souleymane Sow, de «vouloir faire ombrage aux réalisations multiples et incalculables du premier maire de la Commune de Boké Dialloubé».

Les membres de la génération du Parti de l’Alliance pour la République (Apr) de la commune de Boké Dialloubé estiment que le leader de la coalition Wallu Sénégal de ladite localité, est en train d’anticiper sa défaite, car, estiment-ils, il ne pourra pas obtenir un score honorable.

«En 2014, la victoire était nette et sans bavure avec un score fleuve près de 90% contre le candidat sortant qu’il était. Adossé aux nombreuses réalisations dans la commune dans tous les domaines, vous conviendrez avec nous que le score de 2022 va friser les 98%. Fort de ce constat, Souleymane Sow a décidé d’user ses dernières armes qui sont la calomnie, le mensonge, la haine viscérale, la méchanceté, la roublardise, la traitrise pour changer le cours de l’histoire», ont dit les membres de la génération de l’Apr.

Ces derniers promettent de ne plus se laisser faire, car «ayant vécu avec lui et sommes aussi des témoins oculaires de l’histoire politique dans le département de Podor. Désormais, nous allons appliquer la loi du talion pour ce mesquin politique, fauché par le temps et par l’histoire», ont-ils dit.






Tribune


Titre de votre page Titre de votre page