leral.net | S'informer en temps réel

Boun Abdalah Dionne lors de 18e session des assises économiques du Meds : « 165 milliards FCfa mobilisés pour la phase 2 du Pudc ; l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack en 2019 »

Pour la mise en œuvre de la phase 2 du Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc), l’Etat du Sénégal mobilisera 165 milliards de Fcfa. Il annonce aussi, le démarrage de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack en 2019. Le premier ministre Mahammed Boun Abdalah Dionne a fait d'autres révélations, lors de la 8eme session des Assises économiques du Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds).


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Septembre 2018 à 11:25 | | 0 commentaire(s)|

Qu’on le dise ou non, le Programme d’urgence de développement communautaire(Pudc) est une politique salutaire. Laquelle, est en train de sortir du trou le Sénégal des profondeurs. Aujourd’hui, des centaines de villages sont électrifiés et bénéficient d’eau potable grâce à la mise en œuvre de la Phase 1 de cette politique.

Et pour davantage impacter dans le vécu des populations, l’Etat du Sénégal compte mettre la main à la poche pour dérouler la Phase II du Pudc. A cet égard, le gouvernement a déjà mobilisé environ 165 milliards de FCfa. Le Premier ministre Mahammad Boun Abdalah Dionne révèle que 300 millions de dollars, soit 165 milliards Fcfa ont été signés et acquis pour la mise en œuvre du Pudc II. Nous avons deux grands chantiers qui arrivent. Il s’agit de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack sur 100 km, qui démarrera dès janvier 2019 et l’autoroute dite, côtière qui est le prolongement de la Vdn sur 195 km jusqu’à Saint-Louis. 

Le chef du gouvernement d’ajouter : « un chantier des autoroutes du Sénégal est en gestation et sera ouvert à l’actionnariat. Le Pm a fait ces révélations, lors de la 18e session des Assises économiques du Mouvement des entreprises du Sénégal (Meds). A retenir que le thème de la rencontre a porté sur le « financement de l’économie sénégalaise, Etat, Pme, Grandes entreprises : "Quel modèle de système de financement de l’investissement de l’économie sénégalaise pour la réalisation des opportunités de croissance ? ».

L’Obs








Hebergeur d'image