leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Braquage de l'agence Wafacash à Nord Foire : Les deux militaires identifiés et déférés au parquet


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Mars 2019 à 10:38 | | 0 commentaire(s)|


On en sait un peu plus sur l’identité des deux militaires qui ont braqué mercredi après-midi une agence Wafacash sise à Ouest Foire. Il s’agit selon L’Observateur, de Lamine Sagna, un soldat de la classe 2015/3 et de Abdou Dia, de la classe 2009/3, officiant en qualité de sapeur aviateur au sein de l’armée de l’Air.

Tous les deux officiaient à la base aérienne de Ouakam, plus connu sous le nom de Groupement aérien sénégalais (Gas). Le colonel Abdoul Ndiaye, patron de la Dirpa révèle que le premier nommé est un récidiviste. « L’an dernier, on l’a pris au poste de Douane de Mpack en Casamance. Il a été surpris en train de voler. Il a été arrêté et sanctionné. Et les sanctions sont en cours, explique-t-il. Il va être traduit devant une commission d’enquête en vue de sa radiation ».

Donc, il sait que « les carottes sont cuites pour lui », poursuit le colonel Ndiaye, repris par « Les Echos » .

Pour le cas Abdou Dia, l’officier porte-parole de l’Armée affirme qu’il « semblerait que son frère d’armes (Lamine Sagna) l’ait piégé, en lui demandant de l’accompagner retirer de l’argent à la banque ». Mais quoi qu’il en soit, le colonel Ndiaye soutient que « c’est l’enquête de la gendarmerie qui va confirmer ou infirmer cette version ».

En outre, il souligne que le pistolet qu’ils avaient utilisé, n’a rien à voir avec les pistolets ordinaires connu du commun des gens. « C’est une arme qu’on utilise pour lutter contre le péril animal sur les plates-formes aéroportuaires où il n’y a seulement les oiseaux, mais parfois des animaux qui divaguent. On utilise ce genre d’armes pour les apeurer », dit-il.

En détention à la brigade de gendarmerie de la Foire, les deux militaires braqueurs seront déférés au parquet ce vendredi.




Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos