leral.net | S'informer en temps réel

Bras de fer avec le Cng: Les lutteurs satisfaits à 90%, déposent les armes et s’en remettent à Matar Bâ

Le collectif des lutteurs en froid avec le Cng, a déposé les armes. Gris Bordeaux et Cie, reçus hier dimanche matin par le ministre des Sports, se rangent derrière Matar Bâ pour la satisfaction de leurs doléances.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Juin 2018 à 10:50 | | 0 commentaire(s)|

C’est un pas vers la résolution de la crise entre lutteurs et Cng. Depuis quelques temps, les nerfs sont tendus entre le Cng et les lutteurs, mais le collectif des lutteurs a finalement décidé de déposer les armes. Les lutteurs, qui réclament, entre autres, le départ du président du Cng, Alioune Sarr et la cessation des ponctions sur les cachets des lutteurs, ont salué l’attitude responsable de leur ministre de tutelle, qui a bien joué son rôle de médiateur. Les lutteurs se rangent désormais derrière Matar Bâ, à qui ils font entièrement confiance.

Khadim Gadiaga : «Nous avons eu satisfaction à 90%»

« L’arène nationale nous impose à nous asseoir autour d’une table pour discuter du règlement et du fonctionnement de la lutte. Les lutteurs ont décidé de suspendre leur combat. Ils ont placé une grande confiance en moi. Donc, nous allons ensemble, dans la sérénité, travailler pour le bien de la lutte», a déclaré Matar Bâ qui, même s’il n’a pas voulu rentrer dans les détails, souligne que le règlement doit évoluer, avant d’annoncer une série de concertations après la Coupe du monde. Pour sa part, Khadim Gadiaga annonce une satisfaction de 90% de leurs revendications. «Nous n’allons pas entrer dans les détails, mais le ministre est prêt à nous aider. Nous avons satisfaction à 90%. Nous allons retourner à la base pour rendre compte aux autres».






Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos