leral.net | S'informer en temps réel

Budget anti-Coronavirus au Sénégal. De qui se moque-t-on ? (par MARVEL)

Pendant que la majorité des pays du monde entier prend au sérieux la menace engendrée par l’expansion du Coronavirus, c’est à se demander à quoi joue vraiment le Sénégal.


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Mars 2020 à 16:26 | | 0 commentaire(s)|

Voici un échantillon de budgets mis en place par certains Etats pour lutter contre le Coronavirus et ses conséquences :



** USA => 30 000 Milliards CFA. Soit 91 000 CFA par tête d’habitant

** Belgique => 650 Milliards FCFA. Soit 60 000 FCFA par tête d’habitant

** Angleterre => 21 000 Milliards FCFA. Soit 330 000 FCFA par tête d’habitant

** Maroc => 840 Milliards FCFA. Soit 24 000 FCFA par tête d’habitant

** France => 30 000 Milliards FCFA. Soit 460 000 FCFA par tête d’habitant

** Italie => 16 000 Milliards FCFA. Soit 273 000 FCFA par tête d’habitant



** L’Etat de Sénégal a annoncé en grande pompe, avoir mis en place un budget de …1,4 milliard de FCfa pour son plan de riposte contre le Coronavirus. Soit 88 CFA par tête d’habitant.



De qui se moque-t-on ? C’est pour faire quoi ? Acheter quelques thermomètres, des masques, un peu de paracétamol, et des sparadraps ?



Bien sûr, l’on ne peut comparer les moyens et le niveau d’économie des pays européens, des USA, à celui du Sénégal. Mais tout de même en tant que HUB de l’Afrique, qui voit s’installer ou transiter dans son territoire tant de multinationales, d’ONG, de visiteurs, on peut dire que ces miettes sont un peu du foutage de gu…….



Si l’Etat montre qu’il n’a pas plus de considération que cela pour sa population, et n’a qu’un misérable petit milliard à lui allouer pour éviter une possible hécatombe, nous ne devons pas laisser ces nombreuses de sociétés multinationales et organismes internationaux qui sont à l’origine des multitudes entrées de ressortissants étrangers dans notre pays, en faire autant.



Le Coronavirus a bel et bien été introduit pour la 1ère fois au Sénégal par des ressortissants étrangers, 1 Français et 1 Britannique. Et parmi les nouveaux cas, cette semaine, figurent encore des ressortissants français, espagnols. Il est probable qu’ils soient des expatriés travaillant au sein de multinationales.



Si toutes ces sociétés qui bénéficient de la téranga sénégalaise, s’enrichissant en milliards sur le sol sénégalais, n’en ont cure de l’avenir du pays et de la douleur que traverse actuellement les Sénégalais, elles devraient être traitées autrement lorsque le pays sortira Inchallah de cette tragédie du Coronavirus.



Il est inacceptable que des sociétés telles que Sonatel et ses 200 milliards de bénéfices réalisés sur le dos des Sénégalais, se comportent en observateurs, plutôt prêt à tirer profit de cette catastrophe. Sa contribution aurait dû tomber depuis belle lurette et se chiffrer à 5 ou 10 milliards.



Des sociétés telles que Free et Expresso, même si elles ne produisent pas autant de bénéfices que la Sonatel, doivent également prouver qu’elles méritent la téranga sénégalaise.



Quid de ces nombreuses sociétés minières qui pompent nos ressources à longueur d’années à destination de l’étranger ? Pourquoi ne se sentent-elles pas concernées ?



Qu’en est-il de ces organismes internationaux qui sont occupés en majorité par des ressortissants étrangers, traités comme des pachas au Sénégal ?



Qu’en est-il de ces innombrables sociétés détenues par l’étranger, telles que Eiffage, Bollore, Necotrans, Maersk, CMA-CGM, etc… qui gagnent des marchés faramineux au Sénégal ?



Et où sont nos milliardaires sénégalais ? Ils se cachent pour éviter d’être visés par la CREI ?



Et pourtant notre bien-aimé Khalife Serigne Mountakha Mbacké a très tôt fait de montrer la voie du patriotisme, en dégainant pas moins de 200 Millions, soit l’équivalent de 15 % du budget de tout un Etat pingre avec sa population



Nos célébrités telles que Wally Seck, Pape Diouf, Sadio Mané, etc… font également montre de patriotisme, apportant leurs contributions malgré qu’ils ne soient pas à la tête de milliards pompés sur le dos des Sénégalais. Même Youssou Ndour le pingre, celui qui n’a jamais pensé offrir un concert gratuit à son peuple, aurait dit-on, mis la main à la poche, même si les mauvaises langues disent qu’il s’arrangera pour récupérer le triple par derrière.



Avec toutes ces sociétés multinationales, ces organismes internationaux, ces milliardaires sans grande cause, le Sénégal aurait déjà dû rassembler une cinquantaine de milliards de contributions volontaires. A rajouter au minuscule 1 milliard que Macky Sall yéné au Sénégal.


Bien sûr, il ne s’agit pas de rassembler 50 Milliards, et de les détourner de l’objectif comme on le voit d’habitude.



Alors, que toutes ces entités et personnes qui sont concernées et visées démontrent qu’elles méritent notre téranga, nos ressources, nos deniers publics. Demain il sera trop tard.



MARVEL NDOYE

E-mail : marvel@hotmail.fr





Cliquez-ici pour regarder plus de videos