leral.net | S'informer en temps réel

Business du foot : Immersion dans la mafia des agents de joueurs


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Avril 2018 à 12:20 | | 0 commentaire(s)|

Business du foot : Immersion dans la mafia des agents de joueurs
La famille est souvent au souvent au centre de la vie professionnelle de leur fils dans le milieu sportif. Neymar est « géré » par son père, Adrien Rabiot (Psg) sous les ailes de sa maman, Véronique et Demba Ba a désormais son frère à ses côtés. Mais ce compagnonnage profite souvent aux parents qui n’hésitent pas à piller leur progéniture. Henri Camara raconte dans les colonnes de «L’Observateur » sa mésaventure : « Quand Pape Diouf est parti à l’OM, je me suis rapproché d’un de mes proches. Qui m’a beaucoup aidé dans mes investissements. Mais si j’avais aujourd’hui un choix entre l’agent professionnel et le parent, je choisirais le premier. »

Embouchant la même trompette, Stéphane Canard déclare que des fois des jeunes joueurs africains lui demandent d’intervenir auprès de leurs parents. « Des jeunes joueurs en France, d’origine africaine, me contactent et me disent : il faut que tu parles à mon tonton ou papa etc. Mais quand je discute avec le tonton, le papa, la seule question, c’est : combien vous allez me donner ? Je leur dis je ne vous donne rien du tout, parce qu’on ne va pas travailler ensemble », explique le président des agents et membre de la commission des agents à la Fédération française de football.

Mais l’arnaque n’est pas seulement du côté des parents. Certains joueurs ont été victime de leur confiance abusive envers leurs agents. Moussa Konate raconte qu’il a plusieurs fois été victime de ces agents véreux. « J’ai plusieurs fois été arnaque par des agents. Certains prenaient mon argent sans que je sache, ils ramassaient mes primes à la signature, faisant des trucs bizarres. Ils savaient que je ne comprenais rien du fonctionnement du haut niveau », lâche l’international sénégalais d’Amiens.

Henri Camara n’a pas échappé aux agents malhonnêtes. Il déclare avoir vécu un cauchemar à cause de son agent quand il évoluait à Strasbourg (1998-1999). « Mon agent était un vrai truand. Apres m’avoir donné une forte sommes d’argent, il m’a fait signer un papier en blanc qui s’est révélé être une bombe pour moi. J’étais débutant et je ne comprenais pas grand-chose du milieu », raconte l’ancien attaquant des "Lions".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos