leral.net | S'informer en temps réel

« C’est sous Macky Sall qu’on tue et le lendemain on passe à autre chose », selon le mouvement «Tout va mal »

Les violentes manifestations, survenues à la suite de l’arrestation du leader du PASTEF, qui ont entraîné la mort de 14 jeunes, sont à mettre à l’actif de deux seules personnes. C’est l’avis du mouvement «Tout va mal » qui accuse Ousmane Sonko et le président Macky Sall d’être les seuls responsables de ce désastre.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Août 2021 à 19:13 | | 2 commentaire(s)|

« Certes Ous­mane Sonko les a envoyés à la mort, mais il faut comprendre que c’est Macky Sall qui les a tués. Nous étions tous conscients que ce ne sont ni les enfants de Macky Sall, ni ceux de Ousmane Sonko qui allaient mourir, mais des innocents.», déclare Blaise Pascal Cissé, leader dudit Mouvement.

Poursuivant, celui qui a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2024 trouve invraisemblable que, six mois après, personne n’ait été sanctionnée. « C’est sous Macky Sall qu’on tue et le lendemain on passe à autre chose », déplore-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page