leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2017-Aliou Cissé : «Sadio Mané et Diao Baldé Keita ne peuvent pas, à eux seuls, porter l’équipe »


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Janvier 2017 à 08:57 | | 0 commentaire(s)|

 
Le sélectionneur national est fier de ses joueurs, auteurs d’une prestation aboutie face aux "Warriors", hier. Aliou Cissé est convaincu qu’au-delà de la qualité de l’effectif, il fallait changer de comportement et d’état d’esprit pour soulever des montagnes
 
«La seule chose qu’il faut garder, c’est le fait de gagner ce match qui était important pour cette génération de footballeurs sénégalais. Un match qu’il fallait gagner pour le pays. Ils l’ont fait. Je suis fier du travail abattu, de la concentration, de l’abnégation et de l’état d’esprit. Ce sont ces types de joueurs dont notre pays a besoin. »
 
« Les qualités individuelles ne suffiront pas »
 
« C’est un travail qui ne date pas d’aujourd’hui. J’ai toujours dit que cette génération avait de la qualité, de très bons footballeurs. Je sais aussi que cela ne suffit pas. C’est un mental, des comportements, un état d’esprit qu’il fallait changer. Au delà des qualités, il faut un plus pour évoluer en Afrique. Mon discours est basé sur ça car j’ai la connaissance de cette compétition, de ce continent. Malgré mon jeune âge, j’essaye de leur transmettre cela. Les qualités individuelles ne suffiront pas. On a vu l’Algérie contre la Tunisie qu’on présentait comme une petite équipe. Elle a montré aujourd’hui que tel n’est pas le cas. »
 
« L’échec de Mongomo a pesé sur les joueurs »
 
« Ça restera un beau match. Mais ça demande une confirmation. On a un troisième match à jouer. Maintenant, je n’ai jamais douté de la qualité de cette équipe, à condition qu’ils restent dans leurs qualités, leurs états d’esprit. Il faut qu’ils se libèrent de la pression. L’échec de Mongomo avait pesé sur eux. Une équipe qui gagne, c’est celle qui est capable de tenir tout le temps un fond de jeu. J’espère qu’il y aura une confirmation de ces attitudes lors des prochaines sorties. »
 
 « Je suis le premier à être déçu de l’inefficacité offensive »
 
« Lorsqu’il y a des occasions ratées, je suis le premier à être déçu. Comme la dernière fois avec les manquements sur le plan défensif. Mon travail consiste à faire progresser cette équipe. Qui a une marge de progression pour être au top. Maintenant, le jour elle sera au top, je n’aurais plus de travail. »
 
«Sadio Mané, un don de Dieu»
 
« Sadio, c’est un talent pur, un don de Dieu. Je n’ai pas la prétention de dire que je l’ai fait progresser mais je fais partie des gens qui l’ont emmené en équipe nationale. Quand il était tout jeune, à Metz, beaucoup ne le connaissaient pas encore. Il faut le laisser tranquille, comme à Liverpool. Ici, il se sent assigné d’une mission. Mais je ne sais pas qui lui a dit ça. Il ne peut porter l’équipe tout seul. C’est pareil pour Diao Baldé Keita. A force, ils risquent de porter préjudice à l’équipe. Or, on leur demande tout simplement d’être bons. Mon intime conviction est qu’il (Sadio) n’est pas un meneur de jeu, il est plutôt dans la percussion. Saivet est plus dans cette posture de jeu de passes. On avait une grosse présence dans les intervalles. Ce que je déplore, c’est que cela n’a pas été maintenu après. »
 
« Algérie-Sénégal, c’est toujours des matchs palpitants »
 
« Ce sera très intéressant. Sénégal-Algérie, c’est toujours des matchs palpitants, un grand rendez-vous pour le football continental. C’est ce match que les joueurs Algériens attendaient. Et en tant que technicien, le mieux est de le préparer de la meilleure façon. » « Quelques joueurs ont pris des coups ».
« Pour l’instant, on va récupérer. Quelques joueurs ont pris des coups. On fera le point demain soir. Potentiellement, j’ai 23 joueurs capables de jouer. Je mettrais la meilleure équipe possible car cela reste un match international. »
 
Source Libération



Cliquez-ici pour regarder plus de videos