leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2017- Me Augustin Senghor: "On ne se focalise pas sur les noms des adversaires"

L’équipe nationale du Sénégal, qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2017 sans concéder la moindre défaite, va se concentrer sur les prochains matchs au lieu de se focaliser sur les noms de ses adversaires, a déclaré lundi le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Janvier 2017 à 09:25 | | 0 commentaire(s)|

Me Augustin Senghor
Me Augustin Senghor
"Ce sera une confrontation très disputée" contre le Cameroun, adversaire du Sénégal pour les quarts de finale, "mais ce qui est important, quel que soit l’adversaire, c’est que notre équipe reste elle-même", a-t-il dit à des journalistes.
L’équipe du Sénégal "reste sur ses valeurs intrinsèques, sa force collective, et il faudrait qu’elle reste sur cette même lancée, sur cette dynamique", a souligné M. Senghor, rencontré en zone mixte, peu après le match nul (2-2) de la sélection sénégalaise contre l’Algérie, pour la dernière journée des matchs de poule.

Le groupe B a bouclé ses matchs lundi, le Sénégal étant en tête du classement avec sept points.
Il est suivi de la Tunisie (six points), puis de l’Algérie (deux points) et, enfin, du Zimbabwe (un point).
Au moment où les "Lions" du Sénégal faisaient match nul (2-2) avec les "Fennecs", les "Aigles" de Carthage battaient les "Warriors", 4-2.
Si l’équipe nationale du Sénégal "continue sur cette voie, elle va passer. Ne nous focalisons pas sur le nom de l’adversaire", a recommandé Augustin Senghor aux "Lions", les appelant à davantage se concentrer sur les prochains matchs.
"Il est important que cette équipe puisse être capable de monter son niveau quand l’adversité le demande", a souligné M. Senghor.
Il dit s’attendre, contre le Cameroun, à "un match qui va polariser toutes les attentions".

Invité à commenter la phase des poules de la CAN 2017, le président de la FSF s’est félicité de la gestion des trois matchs du premier tour, estimant que l’équipe nationale du Sénégal a su gérer cette première étape "de manière idéale".
"C’est bien de rester sur une dynamique positive, en ne perdant pas de match et en reposant les joueurs les plus utilisés. On peut dire que c’est une phase de groupe réussie", a soutenu M. Senghor.

"Maintenant, il faut rester concentré derrière, parce qu’il y a un gros match face au Cameroun, qui est un gros morceau", a-t-il souligné, assurant que la FSF et le peuple sénégalais font "confiance" aux "Lions".
Augustin Senghor signale que "cette phase demande encore plus de concentration, de sérieux et de détermination pour aller au bout de cette compétition". L’équipe nationale doit "se donner les moyens d’y arriver", a-t-il insisté.

source: APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos