leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2017-Sénégal-Zimbabwe, mission qualification pour les quarts de finale

Le Sénégal peut assurer sa qualification dès ce soir. Une victoire contre le Zimbabwe à 19h, au stade de la rénovation de Franceville, suffira à son bonheur. Dans l’autre rencontre, il y aura le derby maghrébin entre la Tunisie et l’Algérie à 16h.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Janvier 2017 à 12:34 | | 0 commentaire(s)|

Le Sénégal fait sa deuxième sortie à la Can 2017, aujourd’hui à 19h. Les "Lions" sont dans une position confortable pour valider la qualification en quarts de finale ce soir ; une victoire suffit pour les protégés d’Aliou Cissé pour accéder au prochain tour. C’est la mission des "Lions" au stade de la Rénovation de Franceville.

Mais le Sénégal sait déjà que la rencontre sera très difficile. Le Sénégal fait face à un adversaire coriace qui a tenu en échec l’Algérie (2-2). Les "Warriors" ont posé beaucoup de problèmes aux "Fennecs" pour leur première sortie. L’opposition sera rude face à une équipe physique et joueuse.

Le Sénégal se prépare à un match difficile. Mais Aliou Cissé a la chance de disposer d’une équipe opérationnelle. L’infirmerie des "Lions" n’a encore enregistré aucun cas de blessure. Contrairement au Zimbabwe qui fait face au forfait de son joueur vedette Musona. « Il ne sera pas pour le match d’aujourd’hui mais il sera présent pour le prochain. Il va apporter un plus pour notre équipe", a confié le sélectionneur zimbabwéen, Kalisto Pasuwa, hier, en conférence de presse.

Aliou Cissé a caché son jeu depuis le match contre la Tunisie. Il y a eu une seule séance ouverte. Hier, la presse a eu droit à 15mn. Il a été donc difficile de percer à jour les plans du sélectionneur des "Lions". Va-t-il opérer des changements pour ce match ? Le sélectionneur des "Lions" n’a pas l’habitude de chambouler une équipe qui gagne. S’il y a un changement, cela pourrait bien être à la pointe de l’attaque.
Mame Biram Diouf n’a pas du tout convaincu contre la Tunisie. Cela pourrait bien profiter à Moussa Sow.

Source La Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos