leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2017: bataille des entraîneurs, les "sorciers blancs" chassent les techniciens africains

Douze des seize sélections de la CAN Gabon 2017 ont des sélectionneurs blancs à leur tête, seuls le Sénégal, le Zimbabwé, la RDC et la Guinée-Bissau ont fait confiance à l'expertise locale avec des entraîneurs africains. Leurs fortunes ont été diverses pendant la phase des poules mais aujourd'hui, ils ont tous été éliminés.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Janvier 2017 à 15:18 | | 0 commentaire(s)|

Les quatre entraîneurs africains de la CAN 2017
Les quatre entraîneurs africains de la CAN 2017
Au stade des demi-finales de la CAN 2017, il ne reste plus aucun entraîneur local. Si Calisto et Kande, respectivement entraîneurs du Zimbabwé et de la Guinée-Bissau ont été éliminés au premier tour, les coachs Cissé et Ibengue du Sénégal et de la RDC ont réussi à atteindre la deuxième phase de la compétition.

Mais aujourd'hui, tous les quatre entraîneurs encore en course sont des Européens, Il s'agit de Paolo Duarte (Burkina Faso), Hugo Broos (Cameroun), Abraham Grant (Ghana) et Hector Cuper (Egypte) qui se battent pour succéder à Hervé Renard, l'entraîneur français, champion d'Afrique avec la Côte d'Ivoire en 2015, déjà.

Sur le continent, l'entraîneur du Togo, le français Claude Leroy est un peu le symbole des coachs étrangers pour avoir roulé sa bosse un peu partout sur le continent. Il a notamment été l'entraîneur du Sénégal aux CAN 1990 et 1992.
source: vox populi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page