leral.net | S'informer en temps réel

[CONFIDENTIEL] JEUNE AFRIQUE COMMIS POUR DEFENDRE WADE ET L’ANOCI. Les mercenaires encore en action.


Comme en 2003, quand Jeune Afrique tentait vainement de démonter l’Alternance piègée, le journal panafricain est à nouveau sollicité pour essayer de discréditer « Contes et mécomptes de l’Anoci » et son auteur, Abdou Latif Coulibaly. Les premières salves ont été ouvertes par Marwane Ben Yahmed qui affirme que le Dirpub de La Gazette est un « contempteur zélé du régime d’Abdoulaye Wade ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Août 2009 à 06:39 | | 16 commentaire(s)|

[CONFIDENTIEL] JEUNE AFRIQUE COMMIS POUR DEFENDRE WADE ET L’ANOCI. Les mercenaires encore en action.

La presse sénégalaise s’interroge depuis la sortie du livre du journaliste Abdou Latif Coulibaly mettant à nue les comptes de l’Anoci, sur comment le Chef de l’Etat et son fils vont réagir et qu’est-ce qu’ils apporteront comme réponse au contenu de l’ouvrage.

La Gazette a appris de sources dignes de foi et généralement bien informées dans la capitale française (Paris) que le journal Jeune Afrique est sollicité pour ouvrir les premières salves sur l’auteur. L’hebdomadaire panafricain a déjà annoncé la couleur en publiant avant même la sortie du livre un confidentiel à ce sujet. Le journaliste Marwane Ben Yahmed (qui en est le rédacteur) se montre particulièrement tendancieux en écrivant : « Abdou Latif Coulibaly, contempteur zélé du régime d’Abdoulaye Wade fait paraître chez l’Harmattan à Paris et aux Editions Sentinelles à Dakar, « Contes et mécomptes de l’Anoci ». Le propos du journaliste qui qualifie l’auteur de « contempteur zélé » indique la ligne de défense du Président Wade et celle de son fils.

Les affidés du régime parlent d’acharnement là où Jeune Afrique préfère l’expression « contempteur zélé ». On se souvient qu’en 2003, c’est la même méthode de communication qui avait été utilisée après la parution du premier ouvrage publié par le même auteur : Un opposant au pouvoir, l’alternance piégée. Jeune Afrique avait publié un confidentiel dans lequel on affirmait sans preuve que c’est Idrissa Seck qui avait informé l’auteur du livre. Après cette fausse information distillée avec malice, l’hebdomadaire a négocié à prix d’or une interview avec Abdoulaye Wade. C’est dans cette interview que le Président de la République avait avoué et confirmé l’intégralité des informations publiées à l’époque dans l’ouvrage en cause. C’est sûr que dans les semaines à venir le Sénégal va devoir casquer fort pour tenter d’éteindre l’incendie provoquée par « Contes et mécomptes de l’Anoci », en s’appuyant sur les plumes de Jeune Afrique.

La stratégie défensive de Wade

Le journal basé dans la capitale française s’en donnera çà cœur joie contre l’auteur des « Contes et mécomptes de l’Anoci », pour présenter ensuite ses factures salées au Sénégal. D’ailleurs, des sources sûres annoncent la publication, dès la prochaine parution du journal, d’un entretien avec le Président Wade. Ce dernier, insiste nos sources, a confié à nos confrères que la sortie du livre de Latif est une preuve parmi tant d’autres que le Sénégal est un pays démocratique. Cependant, renseignent nos informateurs, Wade a ajouté que le document d’enquête du Directeur de l’Issic est un tissu de mensonge. En somme, c’est la stratégie de 2003 pour contrer « l’Alternance piégée » qui sera reconduite.

Karim prépare une plainte

Tout le contraire de son père, Karim Wade veut user d’une méthode plus musclée. Selon certaines indiscrétions, le fils du président de la République ne voit aucune autre réplique, si ce n’est de traîner Latif Coulibaly devant les juridictions de notre pays. Ainsi, les Conseils du candidat malheureux lors des élections locales, préparent une plainte contre le journaliste-écrivain. Les délits visés d’après nos sources sont entre autres, la diffusion de fausses nouvelles, calomnies et diffamation. La dernière étape de la riposte du palais sera l’affaire des intellectuels libéraux et de la jeunesse du Parti démocratique sénégalais. C’est d’abord les intellectuels qui vont pondre un livre, comme ce fut le cas en 2003, avec le fameux document rédigé sous la direction de Iba Der Thiam. Une fois cette tâche terminée, les jeunes vont entrer dans la danse avec une série de conférences de presse, histoire de diaboliser mais aussi de décrédibiliser Abdou Latif Coulibaly.


Lagazette.sn/xalimasn.com



1.Posté par djibril le 26/08/2009 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ha cette famille...
Non contents d avoir dilapide nos sous les wade veulent museler tout le monde. Et c est JEUNE AFRIQUE qui va l y aider. Nous attendons avec impatience la parution de cette gazette avocat defenseur. Et le public jugera de la pertinence des leurs arguments.
Et Karim qui veut porter plainte. He BOY NASSARANE, DOUGNOU LA DJINE NDEME NGAY SEGNO TANKOU GONE. Qui trop se defend s accuse
On y va a la guerre comme a la guerre

2.Posté par Dame NDIAYE le 26/08/2009 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam à tous,

Wade et wadaons, Karim et Karimettes gagneraient plus en expliquant et en revenant sur les chiffres pour contrer Latif.

C'est pas Latif qui devait les interesser, mais plutot ses écritss; Vrais ou Faux ?
L'ANOCI n'a qu'a remettre les documents aux députés et journalistes (Rapport exécutif et facture) et convoquer une conférence de presse 10 jours apres.

Nous n'accepterons jamais la diversion. Que ce soit Jeune ou Grande Afrique, nous attendons la lumière mais pas le personnage de Latif.


Bon Ramadan à tous.
Qui trahit verra !!!

3.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 26/08/2009 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Je suis désolée quand je regarde cette photo d'un tunnel inondé sur la corniche ( au croisement de l'Avenue des Ambassadeurs)

Cette inondation en ce lieu était inimaginable depuis 45 ans et surtout après les milliards dont ils se sont auto engraissé .

Quelle photo en cet endroit précis de la Corniche !

Je ne puis m'empêcher de me souvenir que cette photo qui les rattrappe montre l'endroit où le juge Seye Babacar a été assassiné par eux ( 1993).

Un homme de Dieu, Cheikh ABdel Aziz Al Dabbagh SY leur a prédit que cette affaire leur causera toujours des insomnies angoissantes.

Dieu est assuremment Omniscient .

4.Posté par NDIAWS le 26/08/2009 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jeune afrique n'est pas crédible car ils passent leur temps à faire des publireportage pour les dictateurs africains voleurs et menteurs.
VIVE LATIF, VIVE LA GAZETTE

5.Posté par Serigne Moustapha le 26/08/2009 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La meilleure manière de clouer le bec à ALC est de fournir des COMPTES clairs et limpides, tout simplement.

Je suis sûr que si ce que ALC révèle s'avère faux, Karim Wade et son père en gagneraient beaucoup.

Mais pourquoi faire compliquer si on peut faire simple? Pourquoi tout cette agitation? Han?

Mon grand père (RIP) disait : LE BRUIT EST LOIN DE LA VERITE


6.Posté par Ndongoly le 26/08/2009 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Etant des Républicains convaincus, nous ne pensions pas arriver au Pouvoir Suprême autre que la voie des urnes. Maintenant, si Wade père et fils touchent, ne serait ce que, le plus petit poil de Abdoulatif Latif Coulibaly, le Peuple Sénégalais va, dans son ensemble et son unité chasser ces criminels et délinquants économiques hors du pouvoir vite fait et bien fait.

Abdoulatif Latif Coulibaly avec les Sénégalais n’a pas peur d’une plainte d’où ça vient de qui que soit, nous sommes déjà prêt et nous vous vaincrons malgré la partialité de notre justice.

de grâce !!!!!!!!!!! partez et mangez tranquillement nos milliards et laissez nous nos dignes fils de qualité car s’il est facile de travailler et de trouver l’argent, ce n’est pas le cas, pour construire un homme de qualité et de valeur.

Des Hommes de Valeurs, de Savoir pur, de Lumière, c’est un Don de DIEU, et IL le produit rarement C’est pourquoi, nous remercions DIEU le Tout Puissant de nous avoir gratifié des Grands Hommes Valeureux comme Mame Tapha AL alassane Bocar, Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niasse dit Baye Niasse, Khadimou Rassaul dit Serigne Touba, El Hadji Malick Sy, Cheikhou Omar Tall, Cheikh Anta Diop, Mamadou Dia dit Maodo, Valdiodio Ndiaye, Léopold Sédar Senghor, Abdoulatif Latif Coulibaly et j’en passe.

Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!

Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!

Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!
Touche pas à Abdoulatif Latif Coulibaly !!!!!!!!! sinon !!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par jean le 26/08/2009 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne faut pas qu'on se laisse faire il faut que l'on publie de noms de tous ceux qui tentent de défendre wade , le nom de leurs père et mère s'il le faut pour qui se prennent t-il il veulent le déballage alors on ira au déballage , on est plus nombreux qu'eux et nous sommes du côté de la vérité . Qu'est qu'ils veulent ils volent de l'argent ils ne veulent pas qu'on en parle . Ils s'y mettre tous ils ne faut pas qu'on épargne personnes. Les tous derrière Latif cette fois ci ce sera pas pareil !!!

8.Posté par wince le 26/08/2009 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les papellards le sénégal en compte beaucoup.Toutes les personnes qui se refugient derrière le pouvoir sont les pires ennemis du sénégal.ces petits monsieurs ont dilapidé l'argent du contribuable .ne leur laissons pas l'opportunité de le refaire . ils se sont distribués les milliards comme de petits pains . nous devons s'unir pour faire face à cette dérive car c'est notre génération qui payera les oeufs qu'on a pa cassé.karim est pire que MADOFF il est le plus grand voleur du 21siècle avec son ami et frère baldé . Qu'ils se le tiennent pour dit ils payeront francs par francs jusqu'au dernièr centime

9.Posté par VERITE le 26/08/2009 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je regrette la façon dont l'info est traitée à Galsen. Voilà un où si tues du régime en place tu ne peux avoir aucun droit même de répondre à des accusations.
de grâce Latif est un grand journaliste qui a fait des investigations ayant abouti à un livre, maintenant laissons les accusés se défendre. de toute façon ils sont présumés innocents jusqu'à preuve du contraire.

Chers journalistes il ne s'agit pas d'être pro qui que se soit mais d'être du côté de la VERITE.
3
" que 100 fleurs s'épanouissent et que la vérité éclate" que tt le monde s'exprime librement.

LES JOURNALISTES SONT LA HONTE DE CE PAYS. INTELLECTUELLEMENT MALHONNETES ET NULS COMME LEURS DERIRRES

10.Posté par ndiaye le 26/08/2009 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi ki pensé ke JA est un journal crédibl avec des journalist indépendants et intégr. moi ki sui un lecteur fidél de ce journal.je jure ke je nachéreré plu ce maudi journal

11.Posté par Madou le 26/08/2009 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dommage pour ce Journal qui ne s' enrichit qu'en venant au secours des voleurs,des menteurs et des dictateurs africains. Ce machin doit être boycotter par tous les gens honnêtes.ces soi-disant Journalistes sont des chasseurs de primes.Bandits,vendus, malhonnêtes etc..............

12.Posté par ndiaye le 26/08/2009 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'invite tou lé journalist sénégalé épris de justice et de dignité d'attaker J.A pour kil ne se méle plu de nos affér intérieur.TCHIPIRI

13.Posté par Hervé Hubert le 27/08/2009 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J.A. commis pour défendre Wade & Cie, on attend d'y voir plus clair. Juste pour dire à ces journalistes qui s'aventurent au mercenariat que le Peuple Sénégalais n'est plus dupe et qu'il demeure plus que jamais mature.

Que J.A. se détrompe en voulant changer le cours de l'histoire, car le changement est inéluctable au pays de la Téranga. Que n'a t-on pas donné à Wade & Cie?

Marwane Ben Yahmed sache que j'ai eu à participer activement à l'avènement de l'Alternance en votant pour Wade & Cie en 2000. En 2007 également, malgré leur bilan mitigé, et comme envoûté par des Djinns, j'ai eu à commettre l'irréparable en votant pour le G.I.E. Wade &Cie et voilà le résultat : ils jouent avec nos maigres deniers, se partagent nos terres, s'octroient des pourcentages sur des biens publics, gèrent des centaines de milliards sans rendre compte au Peuple qui les a élu, tentent d'éliminer à coup d'accusations falacieuses leurs potentiels rivaux politiques, ont mis sens dessus dessous les organisations syndicales de telle sorte que le Peuple n'a plus qui le défendre...

De grâce Monsieur Marwane Ben Yahmed, ne vous mettez pas à dos tout un Peuple déçu par ces pseudo leaders.

Vive Latif le comtempteur zélé du régime de Wade & Cie. Que Dieu nous prenne en pitié

14.Posté par demba le 27/08/2009 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marwane Ben Yahmed va te faire voir ,les problemes du senegal ne te regarde et tu vend ton cu a wade pour ton journal de merde ,on le di haut et fort wade & cie ont dilapdé le senegal

15.Posté par LAF le 27/08/2009 03:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire intervenir Jeune Afrique dans ce débat est la seule façon de montrer à la face du monde entier les turpitudes des Wade. Car la seule façon de démentir est de sortir des comptes certifiés par un cabinet indépendant et ça en Europe ou ailleurs, on le sait tres bien. Et les gens de ces pays se poseront la même question où passé l'argent des sénégalais finalement?

16.Posté par LE Justicier le 27/08/2009 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wade c'est le diable , il essaie de jouer avec sa ruse . On ne doit plus attendre 2012 pour organiser des élections non il faut tuer ce domérame de wade et ses ministres et tout ce qui touche ces gordjiguéne de wadistes ou le wadisme n'est rien d'autre qu'une bande de domérames égoïstes , rien ke leurs intérêts. Sénégalais Sénégalaises il est tant de faire exploser le palais présidentiel , l'assemblée nationale et le building administratifs . L'heur est arrivée !!!!!!! YA OU YA ET @ 23° ............////////////§§§§§§4 §§§§§ 0§§§§0 END alpha beta 3 .

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos